« Eh bien, chéri, imagine si nous avions opté pour la yourte!!! »

Ou comment résister aux propos pessimistes…

Quoi de plus ennuyeux qu’une personne défaitiste et négative ? Vous vous réveillez plein de projets, de doux rêves en tête mais vous êtes amené à côtoyer quelqu’un de négatif et tout s’écroule ? Vous avez bien du mal à regrouper vos énergies positives pour surmonter les paroles décourageantes voir blessantes de l’autre ? Il faut savoir que si vous écoutez les gens autour de vous, vous ne ferez jamais rien ! Voici 3 astuces pour éviter d’user vos forces dans des discours stériles avec des gens ennuyeux et défaitistes qui gagnent leur valeur et gonflent leur ego en cassant les rêves des autres.

1) Mais pourquoi réagissent-ils de la sorte ? Essayons de comprendre !

Les défaitistes et les négatifs voudront toujours contraindre les originaux à entrer dans la norme et à être heureux de leur sort!!!

Il faut savoir que l’homme non-entrepreneur est plein de conventions… En général, il est plutôt pessimiste (sauf s’il fait partie de ces gens zen qui se facilitent la vie et qui ne sont pas entrepreneurs par choix). Voir des gens réaliser ce qu’il n’aura jamais le courage ou la force de réaliser lui-même le met de très mauvaise humeur. Il vous faut comprendre que de parler de vos supers projets décalés, originaux à un défaitiste c’est un peu comme tendre un miroir à une femme complexée pour qu’elle admire sa cellulite… Imaginez la scène ! Elle ne sera pas contente, forcément !

Par exemple dans la vie je suis journaliste, auteur, prof de danse. Je suis maman d’un enfant de 7 ans mais je ne mets pas mes projets artistiques de côté pour autant. J’ai fait le choix de quitter Paris pour la campagne où j’ai acheté avec mon compagnon une maison vraiment pas chère que nous rénovons. Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que lorsqu’on a une activité professionnelle artistique à revenus parfois aléatoires, il ne faut pas avoir de loyer à payer ! I faut avoir un toit à soi. Donc, nous gagnons moins mais nous sommes propriétaires! C’est un statut que nous aurions mis des décennies à obtenir sur Paris où il est impossible pour un couple au revenu moyen de devenir propriétaire désormais ! Vu le prix des loyers comment voulez-vous arriver à économiser ? Vous pensez comme moi que c’est un bon choix ? C’est un choix!

Mais figurez-vous que ce que notre entourage nous reproche maintenant c’est de ne pas être « carriéristes ». Nous entendons des propos comme « Vous pourriez tout de même chercher à avoir de très bons postes à la campagne ! ». Ces gens là veulent le beurre et l’argent du beurre! De plus notre vie ne les regarde pas ! N’importe quel imbécile sait qu’on ne fait pas « carrière » dans un village perdu en pleine campagne (quoique je travaille beaucoup en rédaction grâce à Internet). Ils réagissent de la sorte parce que, eux, n’oseraient jamais tout plaquer pour acheter leur maison à la campagne et changer de vie du jour au lendemain.

Répondre à quelqu’un, même méchamment, c’est toujours le renforcer. C’est comme si vous donniez un fortifiant aux cafards dont vous essayez de vous débarrasser !

Lorsque nous avons évoqué l’idée de reprendre un commerce nous avons entendu : « Mais vous n’avez jamais fait de commerce! ». Cela me fait doucement rire moi qui ait monté ma première agence de pub près de la place de la Nation à Paris à l’âge de 22 ans… Mais bon, je n’ai rien dit. Pourquoi ? Parce que je me refuse à alimenter les dires limités de personnes très limitées. Je ne voudrais pas qu’un signe d’intérêt (même négatif) de ma part ne vienne baisser mes énergies… Répondre à quelqu’un, même méchamment, c’est toujours le renforcer. C’est comme si vous donniez un fortifiant aux cafards dont vous essayez de vous débarrasser !

De la même façon des membres de mon entourage se sont indignés lorque j’ai dit que j’allais installer un jacuzzi à la maison, dans mon salon. Vous savez quand on donne 13 heures de cours de sport par semaine et qu’on participe activement (certains profs comptent les mouvements, moi j’aime faire avec mes élèves), cela fait beaucoup de bien de se plonger dans des petites bulles chaudes e soir… Alors pourquoi mon entourage s’est-il indigné lorsque j’ai évoqué l’idée d’avoir mon propre jacuzzi (qu’une amie, agacée par la situation s’est d’ailleurs proposé de m’offrir: merci l’Attraction) ? Parce que pour lui, un jacuzzi est du luxe que des personnes non-carriéristes ne devraient pas (selon eux) se permettre. Eh bien laissez moi vous dire qu’un chômeur ou pire un « glandeur » a tout à fait le droit de prétendre à un jacuzzi ! La loi ne l’interdit pas ! Vous voyez ? Donc la question est cose. Les défaitistes et les négatifs voudront toujours contraindre les originaux à entrer dans la norme et à être heureux de leur sort, comme eux le seraient dans la même situation ! Parfois je dis à mon mari en riant (à peine gorge) : « Eh bien chéri, heureusement que nous n’avons finalement pas choisi d’alller vivre dans la yourte ! ». No comment…

Astuce 2 FUIR ! La meilleure des choses à faire pour ne pas gâcher ses vibrations positives c’est de fuir les négatifs, les propos pessimistes, les emmerdeurs… C’est moche mais c’est ultra-efficace. Partant du principe qu’on ne change jamais les gens, mieux vaut éviter, donc, les pessimistes sous peine de joutes verbales stériles qui vous boufferont votre temps et votre bonne humeur.

Astuce 3 Ne pas se considérer comme « participant à la situation »

Et si vous ne pouvez faire autrement que de fréquenter des pessimistes, rien ne vous force à écouter. Faites comme moi. Quand on commence à me reprocher quelque chose ou à tenir des propos défaitistes devant moi, voici ce que je fais : je dis « Oh j’ai la gorge sèche ! Excuse-moi, je vais demander un verre d’eau ». Puis je bois. Je coupe la personne en buvant en quelque sorte ; Mais je ne m’arrête pas là. Je le fais 3 ou 4 fois. A chaque fois je redemande un verre en prétextant que je dois boire sinon j’aurais mal à la tête le soir. Et à chaque propos négatif, je fixe mon verre comme s’il était le sauveur et je bois. Au bout de 4 fois l’autre en face abandonne son histoire. Il a compris que ses propos ne m’intéressaient pas le moins du monde. Note : ne vous en faites pas pour le pessimiste. Il sait, dans son cœur, que c’est la règle du jeu! Soit il arrive à vous contaminer de ses idées négatives, soit il se trouve face à quelqu’un qui n’est pas dupe. Il sait très bien, au fond de lui, qu’il tente de vous casser le moral et que c’est LUI qui s’est engagé en terrain glissant et non vous.

Pour aller plus loin

Photo © malexeum – Fotolia.com

Tags: , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton