Sortir des gens de sa vie pour être heureux ?

Peut-être avez-vous déjà lu ici ou ailleurs qu’il était parfois bénéfique (et nécessaire) de cesser de côtoyer certaines personnes. Nous parlons ici, bien entendu, de personnes toxiques. Les personnes toxiques sont simples à reconnaître : en leur présence vous vous sentez agacé, démoralisé, triste, vous commencez à broyer du noir ou à culpabiliser sur chacun de vos actes et, parfois même, vous pouvez vous sentir « dévalorisé ». Qu’un seul de ces sentiments se manifeste ou qu’ils se manifestent tous à la fois, sortir la personne toxique de sa vie devient alors impératif et relève de « l’égoïsme salvateur » (« Je te sors définitivement de ta vie pour protéger mon mental et ma santé »).

Mais qu’est ce que « Sortir » quelqu’un de sa vie ?

Il s’agit d’une saine démarche qui vise à ne plus voir la personne, à ne lui donner des explications que si l’on est certain que cela ne constituera pas pour elle une « dernière chance » pour nous convaincre qu’elle n’est « pas comme cela » et que nous nous trompons à son sujet, et à rompre DÉFINITIVEMENT les ponts.

Attention : Vous êtes une personne libre ! Vous avez des droits ! Donc vous pouvez tout à fait vous sentir libre de ne PAS DONNER D’EXPLICATIONS à la personne que vous sentez de votre vie. Rien ne vous oblige à vous justifier. Et si vous vous dites encore : « Mais X ne comprendra pas pourquoi je fais cela ! Je lui dois des explications », c’est peut-être que vous n’avez plus confiance en vous et en votre propre capacité à mener votre vie sans la bénédiction des autres. Attention, ceci est le chemin vers l’auto-esclavage ! Vous n’avez qu’une vie, elle a une date de péremption et votre but est d’être heureux durant votre passage sur terre. Ne l’oubliez pas !

On en vient souvent à la démarche de « Sortir » quelqu’un de sa vie lorsqu’on a pardonné maintes et maintes fois ses travers à cette personne mais qu’elle recommence sans cesse à nous harceler avec les mêmes choses et les mêmes manques de respect (Ex: Vous donner des conseils qui ressemblent à des ordres, vous donner sans cesse son opinion sur vos choix, votre vie, votre mode de vie, le choix de vos amis etc. Souvent la personne croit que vous avez besoin de sa BENEDICTION pour avancer etc.)

Si vous prenez la décision de sortir une personne toxique ou manipulatrice de votre vie, il faut vous y tenir (exception peut-être faite pour vos parents ou vos enfants bien-sûr!) C’est votre bien-être qui est en jeu ! Sortir cette personne de votre vie pour revenir sur votre décision au premier coup de blues, ne ferait que la conforter dans ses travers : vous ne pouvez vous passer d’elle et de ses précieux conseils de vie !

Une décision qui portera ses fruits dans le temps

On vous parle donc souvent de « Sortir des gens toxiques de votre vie par la Grande porte » sans vous expliquer ceci : cette décision que vous prenez s’avèrera probablement la meilleure. Vous n’êtes ni un imbécile, ni né de la dernière pluie : si vous ressentez le besoin profond d’en finir avec une relation c’est qu’elle s’avère toxique pour vous. On ne se pose nullement cette question avec des amis épanouissants et des relations favorisant l’accomplissement et le développement personnels ! Les relations qui abaissent votre niveau de conscience sont celles qui s’avèrent, le plus souvent, toxiques !

Personnellement, j’ai sorti à plusieurs reprises des gens toxiques de ma vie. Les personnes avec qui j’ai coupé les ponts sont celles auprès de qui je ne me sentais pas à l’aise. Soit elles affichaient un égoïsme doublé d’une bonne dose de manipulation (que je décèle assez vite, par ailleurs). Soit elles me harcelaient régulièrement au téléphone pendant des heures (jusqu’au lavage de cerveau!) avec leurs pensées négatives et défaitistes. Autres cas : elles refusaient que je puisse avoir d’autres amis qu’elles ou même que j’ai l’audace d’envisager de me remarier après mon divorce etc. J’ai également coupé les ponts avec certains amis d’enfance qui acceptaient mal mon désir d’écrire des livres, de chanter, de composer, de faire de la scène, bref de me « mettre en avant ». Certains ne vous pardonnent jamais de faire ce qu’ils n’ont pas osé faire eux-mêmes !

Le bilan : Les cas dont je vous parle remontent à environ 5 ans. C’est une bonne période pour juger de l’impact d’une bénéfique séparation selon moi ! Dans TOUS LES CAS j’ai vraiment gagné sur plusieurs points :

-J’ai appris à ne faire confiance qu’à moi-même et à ne plus quémander une quelconque bénédiction aux autres.

-J’ai gagné en confort de vie puisque mon téléphone ne sonne plus la nuit (plus « d’amis » en larmes me prenant pour leur psy au détriment du sommeil de toute ma famille)

-Je me suis libérée énormément de temps pour moi ce qui m’a permis d’avoir une production de disques et livres beaucoup plus soutenue que lorsque je me sentais « bien mal entourée ».

-J’ai appris à aimer la solitude et appris à être vraiment très épanouie toute seule.

-J’ai appris à CHOISIR les gens que je fréquente plutôt qu’à SUBIR CE QUE JE N’AVAIS PAS CHOISIS !

-Du coup j’ai vraiment gagné en conscience personnelle aussi du fait que j’ai simplement coupé les ponts avec ces gens sans les JUGER. Lorsqu’on se guérit d’un mal, pas besoin de tenir ensuite de grandes joutes verbales mais juste d’apprécier le calme et la sérénité.

-J’ai appris à me laisser challenger par les défaitistes et tous ceux qui peuvent formuler une opinion négative sur mes projets sont devenus un puissant levier de motivation dans ma vie ! :)

Personnellement, éliminer de ma vie toutes les personnes toxiques que je fréquentais m’a permis de faire un pas de plus vers ma nature profonde et vers ce pour quoi je me sens faite. Chacun a un appel, ne l’oublions pas, mais beaucoup de personnes perverses et manipulatrices sont là sur votre chemin pour vous le faire oublier ! A vous de voir à travers eux et de continuer votre chemin, plus fort !

Tags: , , ,

3 réponses à Sortir des gens de sa vie pour être heureux ?

  1. Charlotte dit :

    Bonjour,

    Entièrement d’accord avec cet article. C’est difficile à faire au début… il faut accepter que non, ce n’est pas égoïste de faire passer son bien-être avant les autres. Il faut s’aimer suffisamment soi même pour mieux aimer les autres et ne pas avoir peur de sortir de l’influence des personnes toxiques pour se protéger !

    Bonne journée,

    Charlotte

  2. estelle dit :

    J’ai depuis trois ans une relation toxique,ou je trouve des situations où nous sommes compatibles et dont je tire du plaisir.
    Mais j’ai beaucoup plus de disputes et désaccords de rapports de force où il veut me contraindre,me changer…
    Après explications il reconnait qu’il a été maladroit et que je suis susceptible.
    Puis plus tard et surtout en public il ne ressort que le fait que je suis proceduriere et colereuse.
    Je m epuise. Je stresse au fil du temps à essayer de faire mieux.J’ai compris le système et sais qu’il faut partir mais sans famille et peu d’ amis,j’ai une peur terrible de la solitude

  3. chercheursdebonheur dit :

    Bonjour Estelle,
    Si la situation ne vous convient pas et ne vous épanouit pas totalement, mieux vaut, parfois, lâcher-prise et tourner la page. C’est en expérimentant la solitude dont vous avez si peur que vous vous trouverez vous et que vous apprendrez à donner du sens chaque jour à votre vie sans l’aide de personne. Après une belle évolution personnelle vous ne serez plus prête à être affectivement dépendante de ce genre d’hommes… Bon courage pour la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton