Réussir une histoire d’amour à distance

Beaucoup de femmes ont le goût de l’exotisme et le sentiment de déjà « connaître » les hommes de leur quartier ou de leur région… Par envie d’autre chose, par goût des histoires complexes, par peur de l’engagement ou de la routine ou tout simplement par « coup de coeur », certaines décident de se lancer dans une histoire d’amour à distance, avec un partenaire vivant parfois à l’autre bout du pays ou à l’étranger. Si la plupart des relations à distance sont vouées à l’échec, certaines fonctionnent. Il convient juste de définir, AU BON MOMENT DE LA RELATION (ni trop tôt, ni trop tard), les attentes des deux partenaires, sans crainte de parler du lendemain « qui fait peur ». Explications.

1) Distinguez les histoires d’amour à distance qui ne fonctionneront jamais de celles qui possèdent un réel potentiel.

Vouées à l’échec à long terme (la plupart du temps…) : les idylles de plage avec un bel italien ou un beau grec macho… Les idylles de vacances avec certaines professions qui « voient défiler » de la « nana » toute la journée et débarquer des cars de minettes chaque semaine (DJs, profs de ski etc.). Mettez-vous à leur place : pourquoi s’embêter à garder le contact avec une quand des centaines de remplaçantes arrivent chaque jour? Les histoires où on ne parle même pas la même langue. Les histoires avec des nationalités qui cantonnent la femme à un rôle de mère à la cuisine alors que vous êtes indépendante et libérée… Les histoires très longues distances où le prix du billet nécessitera pour vous 6 mois de travail acharné. TOUTES LES HISTOIRES OU L’HOMME NE MONTRE AUCUNE IMPATIENCE A ENTRETENIR LA RELATION. Ces histoires-là peuvent parfois fonctionner si Monsieur est prêt à changer radicalement de vie et à tout changer pour vous… Si c’est vous qui vous tapez le train, l’avion etc. pour avoir le plaisir de garnir son lit un week-end sur deux, laissez tomber !

A réel potentiel : vous vous êtes rencontrés en dehors du cadre idyllique (et fantasmé, forcément!) des vacances. La distance est raisonnable (Paris-Marseille, c’est quelques heures de TGV) ou s’effectue rapidement. Le voyage est à portée de vos budgets respectifs. L’un comme l’autre, vous avez envie d’apprendre à vous connaître pour éventuellement construire plus tard et vous n’avez pas peur d’en parler. Cela ne créé pas d’angoisse chez vous. Vous êtes à peu près de même milieu social ou du même monde et il n’y aura pas de trop gros décalages entre vous. Vous communiquez à distance quand vous ne vous voyez pas sans tomber dans l’excès ou la possessivité. Votre histoire ressemble davantage à une expérience saine et progressive qu’à un feu de paille…

2) Ne pas aller trop vite…

Le principal piège lorsqu’on se voit rarement est de brûler les étapes et de vouloir rattraper le temps à tout va. Passer ses week-ends au lit avec quelqu’un que vous connaissez peu ne va pas le pousser à s’attacher. Il faut, au contraire, mettre de côté la distance et vivre avec le partenaire tout à fait normalement, sans plus d’excès que s’il vivait près de chez vous. Ne chamboulez pas vos journées parce que vous êtes chez lui ou lui chez vous. Si tout est exceptionnel quand vous vous voyez, vous ne vous préparez pas à une véritable histoire dans laquelle la routine sera, au fil du temps, importante.

3) Garder la tête froide

La distance et le fait de se voir rarement ne doit pas vous pousser aux grandes déclarations enflammées. Si vous faites cela dès le début, vous n’aurez plus grand chose à offrir plus tard et l’homme vous prendra pour une fille qui s’enflamme vite et facilement. Gardez la tête froide et soyez normale.

4) Pas trop de téléphone et Sms les premiers mois

Si vous commencez à vouloir atténuer la distance par des Sms, vous n’aurez rien à vous raconter lorsque vous vous verrez. Vous ne créerez pas le manque mais des week-ends ratés où l’autre sait déjà tout de vous. Pas très passionnant, hein ? De plus, certains hommes penseront « Elle est à 900 km et me harcèle déjà comme si on vivait ensemble!! »

5) Pas de sexe avant plusieurs mois

Même si la distance existe et que vous vous voyez peu, vous devez respecter les mêmes étapes qu’avec un homme qui vivrait près de chez vous. Le manque créé par la distance ne doit pas vous amener à coucher au second rendez-vous, même si le second rendez-vous suit le premier d’un mois ou plus. Sinon vous deviendrez la fille avec qui il couche un mois sur deux… Pas très valorisant, hein ? Pour s’attacher, un homme a besoin de vous connaitre. Si vous couchez direct, vous lui ôtez toute chance de découvrir votre personnalité. D’ailleurs, ses coups de fil s’espaceront jusqu’à ce qu’il ne donne plus aucune nouvelle…

6) DLR (Définir La Relation)

Définir La Relation au bout de quelques mois. Si Monsieur ne vous prend que pour un « plan cul » récurrent, ça ne vaut peut-être pas le coup de vous  déplacer et de dépenser votre argent dans des billets d’avion hors de prix… C’est en parlant de l’avenir après six mois de relation environ et en évoquant l’avenir que vous saurez si cela vaut le coup de continuer. Si après 8 à 10 mois de relation longue distance il n’envisage pas un rapprochement ou s’il vous demande de tout laisser tomber pour lui, méfiance…

7) Les déplacements c’est chacun son tour !

Une fois vous allez chez lui, une fois il vient chez vous. Et s’il rechigne à payer son billet d’avion ou évoque des soucis d’argent, c’est peut-être que vous n’êtes qu’un « plan cul » pour lequel il ne désire pas débourser un euro… Attention s’il vous dit qu’il gagne moins que vous et que c’est donc à vous de venir ou de lui payer son billet de train… C’est qu’il n’est pas du tout engagé dans la relation. S’il n’a pas d’argent pour venir vous voir et qu’il vous aime vraiment, il trouvera un moyen pour en gagner !

En savoir plus :

 

Tags: ,

6 réponses à Réussir une histoire d’amour à distance

  1. Chacha dit :

    Et beh, je ne peux m’empêcher d’inonder de larmes mon clavier là… parce que je crois que j’en ai pas bcp loupés :’( Je crois avoir fait carton plein même (en c***ries surtout) ! Et c’était ma 1ère relation/histoire :’(( (je n’ose dire mon âge… pcq je suis pas un perdreau de l’année !)
    Au final, ce n’était qu’une histoire pitoyable :’((
    Je me sens trop nulle est stupide !

    • chercheursdebonheur dit :

      Mais non ! On apprend de nos erreurs Chacha. Il n’y a pas de positif ou de négatif, juste des leçons que la vie nous adresse. Mais c’est à nous de les apprendre comme à l’école… Éternels étudiants à la fac de la Vie !

  2. Stella dit :

    Wow … J’ai emménagé avec mon copain car on vit a plus de 4000km de distance et c’était la seule façon d’être ensemble. Après seulement 8 mois de fréquentation. J’ai fait ça par amour. Mais lui, dans un an, il veut aller à l’école et poursuivre son rêve dans une ville qui est à 10h de route de là où l’on se trouve. Je ne veux pas le suivre, parce qu’il ne me suivrais pas comme je le fais .. J’ai l’impression d’être la seule pour qui cette relation compte réellement. Lui, il ne pense qu’à son avenir. Je me moi est tout ce qui sort de sa bouche. Il m’a clairement dit qu’il ne voulait pas avoir d’enfants ni de mariage ni rien de si tôt. Ça m’a réellement fait mal .. Je suis amoureuse de lui comme une folle. Mais je ne peut pas supporter qu’il ne prend pas ça au sérieux comme moi. Je ne sais pas quoi faire. Je suis à 4000km de ma famille et ils me manquent, mais si je pars, c’est de lui que je m’éloigne et je l’aime .. je ne sais tellement pas ce que je devrais faire. Je suis coincée entre deux options qui vont me rendre malheureuse de toute façon …

    • chercheursdebonheur dit :

      bonjour,
      Tout le deal consiste à garder le contact ou à se rapprocher sans qu’il y ait un perdant. Si un rapprochement se fait il doit se faire sous le coup de la raison et des projets et non du manque ou de la peine ou encore de la peur de perdre l’autre. C’est essentiel car là il n’est pas prêt à faire pour vous ce que vous avez fait pour lui (mais peut-être n’en demandait-il pas tant, au fond ?). Les hommes ne rêvent pas de s’attacher à une femme soumise qui fait tout pour les satisfaire. Leur côté chasseur les pousse à respecter davantage celles qui ne bougent pas le petit doigt pour eux. C’est pour cela que l’idée d’un rapprochement doit venir d’eux et non l’inverse.

  3. Ingrid dit :

    Bonjour cela fait 4 mois que je vis une relation à distance (1h20 de route nous sépare). Le premier mois il se montrait plus communiquant, il m’envoyait régulièrement des petits messages juste pour souhaiter une bonne journée ou autre et m’appelait parfois un peu en rentrant du travail, je le sentais dans la séduction. Mais ensuite (il a connu un événement tragique) il ne m’a plus jamais appelé spontanément (sauf à ma demande) et les messages se sont espacés de plusieurs jours.
    Je sais qu’il travaille énormément et termine souvent très tard le soir. Mais ses silences comparés au début de notre histoire je les interprète comme un manque d’intérêt pour moi.
    Il va venir beaucoup plus souvent me voir sans passer le week end complet avec moi car il profite de son dimanche chez lui ou dans sa famille. Je suis déjà allée chez lui plusieurs fois, il cuisine ou m’invite au resto. Il a sa passion et des amis dans la ville où je vis ce qui le motive à venir le plus souvent possible. Quelque part j’en suis contente mais je me demande toujours l’intérêt qu’il me porte réellement.

    Il dit vivre au jour le jour, ne pas vouloir se projeter pour l’instant et prendre les choses comme elles viennent (il a connu une relation qui l’a étouffé). C’est quelqu’un de très occupé avec beaucoup de projets pro et perso. Il m’a fait rencontrer ses amis et ils m’apprécient, on les voit très souvent. Il me fait découvrir sa passion et m’en parle. Il admire mes qualités artistiques et sportives même s’il ne me semble pas très curieux de ce que je suis (rare sont ses questions sur ma vie). Il répond toujours à mes messages même si je me freine beaucoup par fierté et le laisse venir vers moi parfois. Il m’a dit ne pas aimer rester des heures au téléphone mais m’a donné raison sur le fait qu’il pourrait me donner un peu plus de nouvelles (il dit ne rien avoir à raconter en ce moment car il travaille beaucoup).

    J’ai souvent besoin d’être rassurée sur les sentiments d’un homme à mon égard de peur de m’attacher sans que cela soit réciproque. Je me demande si mes inquiétudes sont fondées. Je ne souhaite pas lui faire peur mais j’attends aussi que la relation évolue progressivement. Je crains que ça ne stagne et de n’être qu’un plaisir durant son week-end.

    • chercheursdebonheur dit :

      Bonjour,
      Je dis toujours qu’il faut croire ce que vous dit un homme avec qui vous avez une relation (exception faite des PN).

      Je vous cite : « Il dit vivre au jour le jour, ne pas vouloir se projeter pour l’instant et prendre les choses comme elles viennent »

      Il vous a donc tout dit. Il veut vivre au jour le jour sans penser à l’avenir. Un avenir dont vous faites peut-être partie, peut-être pas.

      Si vous êtes du genre à vous inquiéter lorsque vous sortez avec un homme, mieux vaut avoir une bonne discussion avec lui.
      J’ai vécu ce genre de relation avec le même discours. L’homme pour passer du bon temps (sorties en couple, ciné etc.) me disait : « Pour l’instant je ne suis pas amoureux de toi car j’ai vécu trop de souffrance en couple mais peut-être un jour… » Ce genre de discours signifie : « Je ne te dois rien. Tu restes si tu veux ».

      Votre discussion devrait tourner sans crainte autour de ces questions :

      -Es-tu amoureux de moi ?
      -Si non, penses-tu que tu le seras un jour ?
      -Comment envisages-tu notre avenir ?

      Si ses réponses ne vous satisfont pas, désengagez-vous. Jouez l’absence et le silence, faites passer votre vie avant lui en vous trouvant un projet, une passion et faites en sorte de lui manquer. Dès lors ne vous investissez plus qu’à 20%.

      Si tout cela n’y fait rien, demandez-vous s’il correspond vraiment à ce que vous cherchez. Par expérience, mieux vaut parfois repartir sur une histoire neuve avec un vrai gentil sans trop d’ego et de soucis que de raccommoder sans cesse une histoire instable avec un « homme à problèmes ».

      Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton