Pour être heureux, adoptez la « NO DRAMA Atti-tioudeu »

Photo 90210

On vous l’a souvent dit ici : pour être heureux il faut avoir une vie équilibrée. Il faut manger sain et faire du sport raisonnablement (et ce n’est pas moi qui vais vous contre-dire), se coucher à horaires réguliers, s’amuser de peu de choses, apporter un peu de légèreté à sa vie, positiver, visualiser, en bref : équilibrer le travail de l’esprit et du corps et surtout ne pas prendre les choses au drame !

Cela n’est pas facile lorsqu’on y est pas habitué… Et pourtant, croyez-moi, la « NO DRAMA Atti-tioudeu »va tellement vous simplifier la vie qu’après un petit mois de ce régime vous ne pourrez plus vous en passer (et ce pour votre plus grand bien-être physique et mental).

Voici les 10 commandements de la « NO DRAMA Atti-tioudeu »

1)      Tu ne te sentiras pressé(e) de rien dans ta tête

Nous savons tous comment commence une « sale journée ». On se lève en retard, on n’arrive pas à se réveiller, on se dirige comme un zombie vers la machine à café qui pendant un instant nous apparait comme « le sauveur »… Puis on avale tout ça, on court et sur le chemin on fait mentalement ta liste de tout ce qu’il y a à faire en se disant « personne ne le fera à ma place ! Je n’aurai fini tout ça ce soir ! ». On se maquille vite fait dans le métro. La situation amoureuse est gérée par un ou deux texto mielleux envoyés entre Bastille et Gare de Lyon… STOP !

Nous allons prendre le problème à l’envers, en faire une « NO DRAMA situ-é-cheun »… On arrive pas à se réveiller ? Eh bien on sera en retard… Qui s’en souviendra dans 10 ans à par nous (et encore). Bonne nouvelle, en France on ne fusille pas (encore) pour 5 minutes voir 20 de retard, dans les entreprises… La RATP a toujours des soucis : grèves, retards, accidents, incidents… Ne râlez pas ! En fait c’est votre meilleure alliée. Vous allez tout pouvoir lui coller sur le dos (l’air indigné siouplait !) Répétez mentalement : « Personne ne s’en souviendra dans 10 ans… »

Certains tenteront de vous culpabiliser mais cela ne prendra pas car au fond de vous vous savez bien que tout ce tralala du matin (métro, boulot etc.) est fait de main d’homme non ? Personnellement quand ça viendra de la main de Dieu, ou du Tout-Puissant ou de la Destinée, du grand Tout, bref nommez ça comme vous voulez, là je sauterai de mon lit rapido. Pas avant…

Un peu de répartie : Cela me rappelle mes 25 ans. A l’époque pas de streaming… Il fallait aller louer sa K7 video au video club du coin. Mais voilà, après une soirée arrosée personne n’a ramené la fameuse K7. C’est en faisant le ménage que je l’ai retrouvé, genre 15 jours après, sous le canapé… Alors bien-sûr le type du video club joue les gros bras. Il râle, me fait la morale, dit qu’il ne va pas laisser « passer ça ». Sur quoi je le questionne en le regardant droit dans les yeux : « Ah bon ! Vous allez me punir alors Monsieur ? Racontez-moi, qu’est ce que vous allez me faire ? » (d’un ton imite provoc’). Eh bien l’homme bafouilla et lâcha un « C’est bon… »

2)      Tu obtiendras toujours un « c’est bon… » sans te prendre trop la tête et sans t’énerver…

3)      Le téléphone-serpent tu n’écouteras pas

90% des appels reçus de nos copines sont négatifs. Pourtant ça dure, ça dure. I y a fort longtemps j’ai décidé de ne plus téléphoner parce que j’en sortais la tête remplie de propos négatifs. Le pire des coups de fils sympas que j’ai passé était un 5 janvier, pour souhaiter la bonne année à une soi-disant relation. Je lui fis alors part de mon intention de m’installer avec mon fiancé. Au lieu d’être heureuse pour moi elle commença à me mettre en garde contre les hommes et patati et patata… Tout cela lui avait été soufflé par une nenette qui me considérait comme sa « rivale » (alors que je ne l’a connaissait même pas) tout cela pour vous dire que quand le téléphone c’est « Dallas », mieux vaut abandonner. Bilan : je suis passée d’une facture de 200 € mensuels au strict minimum : 20 € pour un forfait de 2 heures qui n’est plus jamais dépassé… Quand les drames n’arrivent pas jusqu’à vos oreilles, vous ne les entretenez pas comme des plantes vertes. Vous gagnez du temps, de l’argent, de la détente… A bon entendeur.

4)      Les amis négatifs tu vireras gentiment…

Non, franchement ils vous apportent quoi ceux-là ?

5)      La culpabilité tu laisseras au placard !

« Oh mais ton fils porte les mêmes baskets depuis 6 mois ! Tu es une mère indigne ! ». Répondez juste : « Oui, je suis comme ça parfois ! » La conversation s’arrête là. Vous gagnez du temps et de la salive ! « Mais dis donc tu te bronzes au soleil pendant que ton mec bosse comme un dingue ! » Vous répondez juste : « Ah, tu as remarqué toi aussi… » Ou encore : « Toute la boite se défonce pour avoir ce contrat mais toi tout ce qui t’intéresse c’est quelle robe tu vas mettre pour le cours de salsa du soir ? » répondez juste « C’est ton avis ». No blabla = no drama = no stress = des rides en moins et des années de vie en plus !

6)      L’avis des autres tu éviteras !

Il n’y a que 3 types de personnes qui vous critiquent :

-Ceux qui font comme vous

-Ceux qui font l’inverse de vous

-Ceux qui ne font rien…

Quand on sait ça, on met sa tête au repos.

7)      Un vrai gentil tu te trouveras, le prétentieux tu le jetteras…

En amour, no blabla, no drama non plus. Si dès le début il y a des soucis c’est même pas la peine… Il faut savoir que personne ne change fondamentalement (sauf profond travail sur soi-même et encore… Regardez Johnny Depp soi-disant assagi par sa belle Vanessa… Il a retrouvé ses vieux démons : alcool ; fiesta…) Donc rien ne sert de s’engager avec un homme à problèmes. Savez-vous pourquoi ? parce que cela ne vous apportera que des problèmes justement ! (voir mes articles sur les Pervers Narcissiques Manipulateurs et autres timbrés). Il y a quelques années, j’ai dressé le portrait de l’homme idéal. Je le voulais : blond ou châtain aux yeux bleus, la peau pâle de préférence, le cheveu mi-long et brillant, des airs d’Ethan Hawke et de River Phoenix, je voulais aussi qu’il veuille se marier, avoir des enfants, qu’il soit sérieux etc. Bref quand ma meilleure amie a vu la liste elle a dit : « Ma cocotte, tu vas devoir revoir tes cirières à la baisse sinon tu ne trouveras jamais personne ». J’ai refusé de revenir sur mes critères. Je savais déjà ce que je ne voulais plus… J’ai mentalisé. J’ai même dessiné le jeune homme et je l’ai épinglé sur ma planche d’intentions ! Un mois plus tard il était là ! En amour ne revoyez pas vos critères à la baisse ! Ce serait du marchandage ! Monsieur ne répond pas aux critères ? C’est que ce n’est pas le bon et que vous n’avez pas encore développé chez vous ces qualités indispensables que vous attendez chez lui.

8)      Les vacances que tu veux tu auras !

Vous bavez sur des photos de la Nouvelle-Orléans ou de la Floride ? Mais voilà le sou ne suit pas. Ce n’est pas grave. Faites comme si vous pouviez vous permettre le voyage. Croyez-le fermement. Allez emprunter des guides touristiques à la bibliothèque du coin, demandez des brochures à l’agence de voyage. Planifiez… Le reste viendra tout seul, je vous l’assure. Cela s’appelle la Loi de l’attraction

9)      La vie, au quotidien, tu te faciliteras !

Quand j’ai choisi ma maison j’ai tout de suite remarqué la proximité de l’école, là, tout de suite à 20 mètres. Certains auraient dit : « il va y avoir du bruit etc. » Moi qui auparavant faisait 20 mn de marche à travers champs 6 fois par jour pour emmener mon fils à l’école j’ai tout de suite vu mon intérêt. Nous avons enfin des petits déjeunes de 30 mn et non de 5 le matin ! Quand je suis crevée je préviens la petite famille que je ne cuisinerai pas et j’ouvre des carottes de chez Carrefour (1,20 €), une boite de petits pois (1,80€), un paquet de jambon (2,30€) et une boite d’ananas (1,90€). Bien sûr je prends soin de bien rincer les ananas à la passoire (ils contiennent trop de sucres rapides sinon). J’offre ainsi un repas totalement équilibré qui en plus fait du bien à nos finances, de quoi déculpabiliser total !

10)  La comparaison tu élimineras car certain de ta valeur tu seras…

Pendant longtemps je me suis comparée aux autres… J’en étais malheureuse : j’ai toujours eu un job free lance qui procure une belle dose de liberté et d’initiative mais un salaire aléatoire… Dans les moments sombres j’enviais mes copines salariées (assistante, serveuse etc.) en me disant qu’elles « au moins » avaient un salaire qui tombait quoiqu’il arrive. Puis je me suis rendue compte en communiquant avec elle qu’elles me jalousaient de ma vie plus « bohème »… Elles disaient : « Toi au moins tu te réalises seule, tu as fait quelque chose de ta vie… » Depuis j’ai cessé de me comparer et je suis vraiment heureuse dans mes différences professionnelles.La comparaison physique c’est pareil… De la même manière ne placez pas la barre trop haut : c’est la porte ouverte au stress et à la remise en question perpétuelle !

Pour aller plus loin :

       

 

Tags: , ,

Une réponse à Pour être heureux, adoptez la « NO DRAMA Atti-tioudeu »

  1. Je vois ca comme un don puisque je trouve cette article excitant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton