Manques face à la crise ambiante (Pallier aux)

Ce matin je réponds au courrier de Karine, 39 ans, qui vit à Paris et qui est intérimaire. Elle me dit : « Bonjour, j’aime bien votre blog et ses astuces sur l’abondance. Ma situation est désespérée… Déjà je ne gagne rien. J’ai perdu mon job de façon injuste et illégale mais je n’ai pas la force de me battre. J’ai du rendre mon deux pièces pour une chambre de bonne à Paris que je paye tout de même 500 €. Je vis dans les cartons. Je n’ai pas de place. Je n’ai pas assez travaillé et pas le droit au chômage donc. Tout ce que je gagne dans l’intérim je le donne donc pour payer mon toit et mon essence. Pourtant je suis sur-diplômée ! D’autre part je suis célibataire, ça me pèse. Je m’entends mal avec ma famille qui m’a longtemps aidée mais me juge comme une instable incapable de conserver un job. En fait mon souci c’est la crise : je suis infographiste et tout le monde veut mes services mais personne ne veut payer ! Je n’ai plus faim, je me sens vidée et je n’arriverai bientôt même plus à remplir le frigo. Je ne veux cependant pas renoncer à mon travail artistique qui m’a demandé beaucoup d’investissement. Ma vie est un bordel… Quelle est la première chose à faire pour en sortir ? Selon vous ? Merci ».

Karine, la crise commence à taper sur les nerfs de tout le monde. On a beau ne pas y penser, ne pas en parler et rester positif, nous subissons tous de plein fouet ses dommages collatéraux… Voici la démarche conseillée :

1)    Pour l’instant ne pensez pas aux circonstances extérieures. Si vous pensez au manque vous attirerez plus de manque encore dans votre vie et de la frustration. Pour repartir du bon pied, vous allez faire ceci : vous allez tout d’abord faire de la place pour les cadeaux à venir et la nouveauté en vous débarrassant physiquement de tout ce qui ne vous sert plus. Ne gardez que les choses qui vous sont utiles et indispensables et celles qui vous rappellent de bons souvenirs. Emmenez tout le reste chez Emmaüs et lorsque vous ferez cela ne pensez pas en perte mais bien en don : vous donnez pour recevoir, vous enlevez de vieilles choses pour en recevoir des neuves. Ensuite surtout rangez ce qu’il reste. Donnez une place à chaque chose et aménagez vous un espace de vie qui vous plaise vraiment. Mieux vaut avoir un petit espace zen et chaleureux qui évoque de bons souvenirs qu’un grand appart bordélique.

2)      Prenez un peu d’argent. Donnez vous un tout petit budget comme 6 €. Composez un repas pour ce prix là. Exemple : si vous prenez les premiers prix chez Carrefour pour 6 € exactement vous aurez : 4 steacks frais, un paquet de potatoes surgelées, une pâte à tarte feuilletée, une boite de poire au sirop. Ce n’est pas grand-chose mais en partant de cela vous vous faites un repas normal pour pas cher. L’exercice consiste à vous rassurer : même avec très peu vous avez l’essentiel. Vous vous en sortez. Soyez très vigilante sur l’argent qui sort de votre porte-monnaie. Laissez la carte bleue à la maison. Pour vos achats utilisez du liquide seulement. C’est plus facile à gérer : quand il n’y en a plus il n’y en a plus…

3)  Choyez le peu que vous possédez : accordez-lui de l’attention. Prenez un moment pour laver votre voiture amoureusement, un autre pour nettoyer le frigo et y rangez correctement vos achats. Valorisez ce que vous avez !

4)      Ne renoncez pas à votre travail artistique mais mettez le en valeur : créez de la valeur. En temps de crise et quand les revenus sont insignifiants on ne peut se tourner que vers deux choses : l’économie et la création de richesse. Suivre une formation, même pas chère, est un enrichissement pour l’avenir, cela viendra boucher les trous de votre CV, créer un blog et le rentabiliser par la pub est une création de valeur… Déterminez exactement ce en quoi vous êtes bonne et mettez vos projets à exécution avec vos moyens. Accordez à votre projet une heure ou deux par jour et n’en parler à personne sinon les gens vous démoraliseront.

5)      Soit vous conciliez avec les gens soit vous les barrez de votre vie s’ils vous rendent trop malheureuse. Mais si vous les radiez, vous les radiez. Il faut parfois lâchez des poids pour prendre un peu de hauteur…

6)      Développez chez vous les qualités que vous attendez chez l’autre.

7)      Ayez de vrais horaires.

En appliquant ces petites choses, votre vie devrait déjà changer.

Je vous conseille quelques lectures ci-dessous.

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton