L’insatisfaction : ce refus du bonheur !

Qu’est-ce que l’insatisfaction chronique?
Sentiment de “vide à combler”, course effrénée à la perfection, l’insatisfaction chronique est une pathologie pesante tant pour le malade que pour son entourage.
Véritable maladie psychologique rongeante et envahissante, elle n’est ni un choix de vie, ni un trait de caractère.

Des causes liées à l’enfance
- Manque d’amour de la part des parents et de la famille
- Manque de valorisation
- Dévalorisation par comparaison systématique avec d’autres enfants (“plus doués”, “plus beaux”, “plus mûrs” …)
- Banalisation d’un manque de confiance en soi
- Parents, famille, entourage très exigeants

Le mécanisme
L’éternel insatisfait, même en situation de réussite, est incapable de profiter du bonheur. Sa vie est une course au “toujours mieux”, incessante et stressante…
Pour pallier à l’image peu valorisante qu’il a de lui-même, il doit se surpasser en permanence. Il veut constamment être reconnu mais ne peut ensuite assumer cette image de lui-même “reconnu”.
Il se fixe alors des objectifs plus exigeants encore et ne s’accorde le bonheur que sous condition de réalisation de ces derniers.

Conséquences
- Irritabilité dès que les choses ne se déroulent pas comme il voudrait
- Enervement chronique pour atteindre des objectifs démesurés
- Hyperactivité (se charge de projets à mener à bien, souvent dans l’urgence)
- Problèmes, conflits avec l’entourage professionnel ou personnel voyant en lui un “maniaque” jamais satisfait ou une personnalité lunatique

Solutions
- Revenir aux sources en connaissant mieux passé et enfance. Prendre la mesure de tout le positif effectué depuis
- Cesser de détruire et de dévaloriser ses acquis (famille, biens, travaux etc.)
- S’exercer quotidiennement à se détacher du regard des autres et de leurs avis
- Se dire qu’aucune expérience n’est comparable
- Se forcer à ne faire qu’une seule chose à la fois en prenant son temps
- Prendre le temps de fêter ses réussites en s’accordant une récompense qui symbolisera ce pas en avant (cadeau, détente etc.)
- Ne pas s’attendre à une reconnaissance formulée ou visible de la part de l’autre mais savoir  plutôt décrypter des petits signes de reconnaissance

Céline Schmink

Qu’est-ce qui m’empêche de me sentir bien ? : Pour en finir avec l’insatisfaction chronique

Crédit photo

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton