Le cas du pervers narcissique « snob » de surcroit …

Voici un email qui est arrivé ce matin :

Bonjour, je m’appelle Anaïs et j’aime beaucoup votre blog des chercheurs de bonheur. Pourriez-vous répondre, avec votre esprit positif, à ma demande ? Je suis à peu près certaine que mon ami est un pervers narcissique manipulateur. Je l’ai rencontré il y a trois ans de cela par le biais d’amis communs qui voulaient nous présenter car nous étions tous les deux un peu artistes sur les bords. Lui est infographiste (très prétentieux de son soi-disant art et fêtard, qui n’envisage pas la vie sans sa bande d’amis, ses virées en roller, ses cours de salsa sur les quais de Seine, ses soirées VIP etc.) et moi enseignante en art (portée sur les choses simples, j’aime la routine et une vie tranquille, aller au musée, lire sur les plages du Nord en hiver etc.). Au début il s’est montré charmant et m’a raconté ses histoires précédentes qui s’étaient mal terminées et qui l’avaient fait déprimer le forçant à prendre des antidépresseurs et lui « coupant en partie sa virilité » comme il dit. Il semblait garder énormément de rancœur de ses deux relations précédentes : l’une avec une femme d’affaires qui l’aurait trompé à maintes reprises et aurait eu une double vie (mais je n’y crois pas car d’après ses amis il s’est monté la tête). Il est resté avec cette fille au moins cinq ans mais l’a brutalement mise dehors. Il explique cela ainsi : « J’ai été gentleman, je l’ai même aidé à porter ses valises jusqu’au taxi ». C’est toujours le passage sur lequel il insiste alors que d’après ses amis il a fait l’enfer à cette femme. Mais il est comme ça : toujours mieux que tout le monde, toujours la bonne âme alors qu’il se comporte comme un dictateur ! L’autre fille il ne serait resté avec elle que six mois et selon lui elle aurait été trop « naturelle » et trop bien dans sa peau pour ne pas « cacher quelque chose ». Il dit qu’elle aurait essayé de le déprimer en lui montrant des films où les infographistes sont toujours vus comme des « loosers ». Il dit aussi que cette fille a du toupet de s’être remariée et d’avoir refait sa vie alors qu’elle avait déjà eu la chance de se « marier » une fois (et de divorcer aussi !) et que c’est dégueulasse qu’elle puisse être heureuse de nouveau dans le mariage. Il garde une rancœur infinie contre cette fille qui d’ailleurs a un enfant et envisagerait d’en avoir encore un. Il est furax qu’elle se soit mariée avec un homme de 10 ans de moins qu’elle. Il semble la détester aussi pour cela alors que lui, à 43 ans passés drague des minettes de 19 ! En résumé, il garde une rancœur pas possible envers toutes ses ex. Pour exemple : je sais que c’est un homme qui aime que les choses aillent très vite. Au début c’est parti pour aller vite entre nous mais il a repris contact avec son ex (elle lui a renvoyé une partie de ses affaires un an après la rupture sans rien demander en retour mais lui lui a écrit pour la remercier et lui demander des nouvelles). La fille lui a écrit un email très descriptif où elle racontait la rencontre avec son mari et « se vantait » d’après lui, d’avoir attendu un an avant d’avoir des rapports. Elle vantait dans cet email le bienfait des relations qui débutent calmement et donc durent. J’ai lu cet email qui ressemblait vraiment à un email de femme très amoureuse et attachée, fille probablement très à cheval sur les principes gérant les relations hommes-femmes. Mon ami fut choqué qu’elle se positionne comme une « jeune vierge effarouchée » avec son nouveau mec alors qu’elle « est déjà divorcée avec un enfant ». Comme si elle n’avait pas droit au bonheur ! Depuis, c’était il y a deux ans, ma vie est un enfer : déjà j’ai découvert que s’il avait été romantique et lent avec moi c’était juste pour la « copier », pour copier son comportement à elle, croyant lui aussi, en appliquant ses principes devenir heureux… Ensuite il y a d’autres soucis : il me dévalorise sans cesse, me fait sentir à quel point j’ai de la chance d’être avec lui, m’humilie devant tout le monde, critique mes vêtements etc. Le seul moment ou il semble amoureux c’est quand il prend des photos de nous pour les mettre sur son facebook ! Je pense à le quitter d’autant plus qu’en trois ans il ne m’a jamais dit qu’il m’aimait et ne veut pas utiliser ce mot qui est selon lui « anti-érotique » ! Que faire ? Je précise que nous ne vivons pas ensemble mais je dors chez lui assez régulièrement. Il ne veut pas que nous prenions un appartement commun. Et malgré le fait qu’il envie ses ex de se marier et faire leur vie, il ne le souhaite pas ! Il est bizarre car en plus il dit que si un jour il se marrie toutefois ce sera à l’église mais ne croit pas en Dieu et est fier de se dire athée. D’ailleurs il détestait le fait que son ex soit très pratiquante et épanoui « grâce à Dieu ». Beaucoup de paradoxes donc ! Merci. Anaïs.

—————————

Bonjour Anaïs,

C’est vrai d’après ce que vous me dites cet homme est un narcissique. Pour définir la perversion, il faudrait que j’en sache davantage cependant. Comme à mon habitude, je vais reprendre des passages de votre courrier et les commenter :

« Lui est infographiste (très prétentieux de son soi-disant art et fêtard, qui n’envisage pas la vie sans sa bande d’amis, ses virées en roller, ses cours de salsa sur les quais de Seine ou dans le Sud,, ses soirées VIP etc.) et moi enseignante en art (portée sur les choses simples, j’aime la routine et une vie tranquille, aller au musée, lire sur les plages du Nord en hiver etc.). »

On dit que les contraires s’attirent mais il faut tout de même avoir de grosses bases communes pour réussir sa vie de couple. Il m’apparait comme un homme attiré par la futilité, un électron libre qui aime se valoriser en trainant là où il faut être vu, pratiquant les activités à la mode comme tout le monde… Vous me paraissez être une femme hors du temps, ancrée dans la VRAIE vie et appréciant les petites choses, ce qui est une qualité bien plus rare que le fait de suivre « la masse », les moutons de Panurge… Je me demande si cette relation ne va pas totalement vous « gâcher ». Déjà il critique votre style, vous dévalorise, dit du mal de son ex « trop naturelle » à ses yeux. Il a besoin de vivre avec une femme se situant dans le Paraître et dans le conflit, comme lui.

« Il m’a raconté ses histoires précédentes qui s’étaient mal terminées »

Déjà, l’homme qui parle tout le temps de ses ex est un gros goujat. Votre ami n’a aucune classe, laissez-moi vous le dire. Avec lui vous ne vous sentez pas épanouie et encore moins unique ! Même s’il dit du mal de ses ex, cela ne se fait pas. Il semble aussi peu clair sur son passé que sur son présent…

« qui l’avaient fait déprimer le forçant à prendre des antidépresseurs et lui coupant en partie sa virilité. »

On dirait que tout est la faute des femmes ! Chacun est responsable de ses actes et de la situation qu’il vit. Certaines personnes font un travail sur eux-mêmes pour supporter des ruptures. Lui semble tout attendre de l’autre et se décharger sur tout le monde ! Il est immature ! Quand à sa virilité, s’il était vraiment si dépressif, ce ne serait pas sa priorité de penser au sexe ! Sa priorité serait de reprendre une vie normale, saine et équilibrée.

« Il se comporte comme un dictateur »

Oui, s’en est bien un d’après ce que vous écrivez !

« elle aurait été trop « naturelle » et trop bien dans sa peau pour ne pas « cacher quelque chose ».

Il fait un transfert : il pense que tout le monde est comme lui, que tout le monde refreine sa vraie personnalité. Cet homme devrait consulter ! Il est mal dans sa peau donc les autres n’ont pas le droit de se sentir bien !

« Il dit qu’elle aurait essayé de le déprimer en lui montrant des films où les infographistes sont toujours vus comme des « loosers ».

Ceci est intéressant ! Il a ressenti cette fille comme un révélateur de sa propre nullité ! Il se sent tout naze et voilà, c’est encore de la faute des autres ! Peut-être même que les réalisateurs de ces films conspirent contre lui. Je persiste et signe : Il devrait vraiment consulter !

Il dit aussi que cette fille a du toupet de s’être remariée et d’avoir refait sa vie alors qu’elle avait déjà eu la chance de se « marier » une fois (et de divorcer aussi !) et que c’est dégueulasse qu’elle puisse être heureuse de nouveau dans le mariage.

C’est bien ça, Monsieur se prend pour Dieu tout puissant et juge les autres en tant que tel ! Il se pense si important que ses ex doivent le consulter avant de se marier ! C’est un narcissique ! De plus, laissez moi vous dire, Ana, que ce type est un simplet… Pour lui le mariage est une réussite en soi. Dans sa petite tête, mariage = vie de rêve… Il n’a pas bien compris qu’un mariage n’est pas un cliché mais une construction de tous les jours ! Il ne supporte pas les gens heureux, ça se soigne par une psychothérapie !

« Il est furax qu’elle se soit mariée avec un homme de 10 ans de moins qu’elle. Il semble la détester aussi pour cela alors que lui, à 43 ans passés drague des minettes de 19 ! »

Forcément, lui n’arrive pas à avoir une fille toute jeune alors qu’il se croit irrésistible et voici que son ex, trop ceci, pas assez cela, décroche le gros-lot ! C’est plus que son ego ne peut en souffrir !

« Elle racontait la rencontre avec son mari et « se vantait » d’après lui, d’avoir attendu un an avant d’avoir des rapports. Elle vantait dans cet email le bienfait des relations qui débutent calmement et donc durent. J’ai lu cet email qui ressemblait vraiment à un email de femme très amoureuse et attachée, fille probablement très à cheval sur les principes gérant les relations hommes-femmes. Mon ami fut choqué qu’elle se positionne comme une « jeune vierge effarouchée » avec son nouveau mec alors qu’elle « est déjà divorcée avec un enfant ». Comme si elle n’avait pas droit au bonheur ! Depuis, c’était il y a deux ans, ma vie est un enfer : déjà j’ai découvert que s’il avait été romantique et lent avec moi c’était juste pour la « copier », pour copier son comportement à elle, croyant lui aussi, en appliquant ses principes devenir heureux… »

C’est ça. C’est un simplet! Il pense que le bonheur peut se copier-coller… Il focalise sur le succès et le bonheur de cette femme qu’il déteste car elle lui renvoie en pleine face son image de mec de 43 ans non marié dont la vie n’avance décidément pas. Il a décidé qu’il devait agir comme elle ! Il se situe dans la reproduction, l’imitation et la copie de l’autre. Sa personnalité est très faible… Psychiatre !!!!

Le seul moment où il semble amoureux c’est quand il prend des photos de nous pour les mettre sur son facebook !

Normal puisqu’il vit dans le paraître. Le papier glacé et le mythe a plus d’importance pour lui que la vraie vie ! Avec tout ce que vous me dites je ne serez pas étonné qu’il vive au dessus de ses moyens et à crédit pour en mettre plein la vue aux autres…

« Je pense à le quitter »

Penser ne suffit pas… Situez vous plutôt dans l’action face à ce genre de narcissique…

Et malgré le fait qu’il envie ses ex de se marier et faire leur vie, il ne le souhaite pas !

Peut-être qu’au fond de lui il sait qu’il en est incapable !

« Il est bizarre car en plus il dit que si un jour il se marrie toutefois ce sera à l’église mais ne croit pas en Dieu et est fier de se dire athée. »

Ah ! Ah ! :p Le voilà le bon gros narcissique snob comme je les aime ! Comme dirait Vian : « Et quand je serai mort, j’veux un suaire de chez Dior ! »…

« D’ailleurs il détestait le fait que son ex soit très pratiquante et épanoui « grâce à Dieu »

C’est logique puisque lui avec toutes ses activités snobs il n’arrive pas à être heureux… Il ne comprend pas le fait qu’on puisse s’épanouir dans la spiritualité et l’immatériel ! C’est un gros naze !

« Beaucoup de paradoxes donc ! »

Le plus grand étant de voir une fille intelligente gâcher sa vie avec un tel goujat neu-neu…

Tags: , ,

2 réponses à Le cas du pervers narcissique « snob » de surcroit …

  1. soustre dit :

    J’ai aussi connu un pervers narcissique. Un salaud en totalité! Il dessinais une ex sur sa palette graphique et me disait : « elle est belle, c’est une ex » Inutile de vous dire que je trouvais ce comportement nul! On ne vivait pas ensemble, et quand j’avais envie de le retrouver, Monsieur avait autre chose de prévu! Il se regardait constamment dans le miroir, et me disait: « je suis un bel homme » et j’en passe…Un jour j’ai eu raz le bol du clown, et je l’ai quitté après l’avoir fréquenté pendant 2 ans et demi. J’étais épuisé d’un comportement manipulateur d’un con narcissique et si j’avais été un homme, il aurait pris mon poing dans la figure…!
    Fabienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton