La chanteuse Khaya nous livre ses secrets de bonheur

Bonjour Khaya, et merci d’avoir accepté de répondre à quelques-unes de nos questions aujourd’hui. Vous êtes chanteuse mais également auteur-compositeur. Vous vous produisez régulièrement sur scène et donnez des cours de chant. Vous avez un album à votre actif et travaillez actuellement sur un nouvel opus. Aujourd’hui, vous souhaitez nous parler des bienfaits de la composition musicale et de la pratique de la musique qui permettent à la fois de booster l’estime de soi et de forger la volonté et la persévérance.

Avant d’aller plus loin, pouvez-vous nous rappeler quel est votre parcours musical ?

Mon nom de scène est  KHAYA (mon vrai nom Sandrine LUCOT) et je suis née à Beaune en Côte d’or (Bourgogne).Je suis Auteur/Compositeur/Interprète (Membre Sacem) et je réside dans la région dijonnaise, plus exactement à Tart-Le-Haut. C’est à l’âge de 11 ans que j’ai eu le déclic pour la musique et la chanson en intégrant la chorale de ma région Je fais alors partie des voix soprano de cette chorale. Mais face à l’hostilité de mes parents pour le monde musical, je dois mettre fin très rapidement à cette passion dans un premier temps. A 16 ans, je suis mannequin pour une agence à DIJON et deux ans plus tard, je découvre l’audiovisuel grâce à un casting où je suis sélectionnée pour jouer le rôle d’une tzigane dans un film avec Patrick Bouchitey, Corinne Lepoulain et Philippe Clay (15 épisodes).Véritable révélation même s’il ne s’agissait que d’un tout petit rôle. Je parcoure alors les plateaux télévisés et casting de sélection et fais ainsi de nombreuses apparitions télévisées .A 18 ans, je suis remarquée par Madame DE-FONTENAY (comité miss France) qui me fera vivre l’expérience unique des miss.

Je jouerai également un rôle dans le film « le rouge et le noir » (version Anglaise) en tant que dame de la cour. C’est plus tard que l’envie d’approfondir ma passion pour le chant me rattrape suite à un drame familial. Nous sommes alors au tout début de l’an 2000. Je prends  conscience de l’importance de vivre pleinement ses propres passions et j’éprouve le besoin de mettre sur papier mes émotions et mes sentiments. Je suis alors des cours de chant et de batterie et je commence à poser mes premiers textes sur papier.

En 2008/2009, je deviens l’interprète exclusive de plusieurs titres de Mity ALLEN (Auteur/compositeur) et deux singles voient le jour : « we call me doll » et « tu m’appartiens » Puis c’est la rencontre avec Eric MILLER (Musicien auteur/compositeur/interprète) en 2009 avec la réalisation d’un premier arrangement qui s’est avéré d’une qualité exceptionnelle. Dès lors, lui demander une collaboration pour la réalisation de mon premier Album devient une évidence. Cette collaboration s’étend également à Sandrine Aubertin ( auteur de plusieurs comédies musicales dont Atlantéa 2013), Claire Guyot (Comédienne spécialisée dans le doublage de films série TV et dessins animés et plus particulièrement voix française d’un grand nombre d’actrices Américaines comme Susan MAYER dans « desperate housewives » ou Buffy SUMMERS dans « buffy contre les vampires), sans oublier Aliénor QUEEN ( Parolière qui a suivi l’atelier d’écriture de l’ACP Manufacture Chanson à Paris, dirigé par Chantal GRIMM) . Toutes ces personnes ont permis la réalisation de mon premier album 11 titres intitulé « Y’a KA » en 2010 enregistré à Dijon par Eric MOUTOT (ingénieur du son) à « l’atelier du son ».

En 2012, naissance du single « ladydoll » en duo avec Yvan composé de trois titres dont deux seront de ma propre composition et le troisième de Céline SCHMINK, auteur, parolière et chorégraphe, qui a musicalement collaboré au film « C412 » du réalisateur Philippe JASMIN. Je suis actuellement en préparation de mon deuxième album toujours en collaboration avec Eric MILLER. Il y aura également une à deux reprises des chansons de Céline SCHMINK. Cet opus beaucoup plus « personnel »  entièrement écrit par moi-même,  devrait être prêt pour le début de l’été 2013 (Album « Crystal d’O »).

Cela fait longtemps que vous pratiquez le chant et que vous créez vos propres compositions ? Pensez-vous que cela améliore la qualité de votre vie ? Faut-il des dons particuliers pour exprimer son ressenti à travers la musique ?

J’ai toujours plus ou moins été une inconditionnelle de la musique qui a toujours fait partie de ma vie. Je chante et compose à titre professionnel depuis début 2000 même si je confirme être entrée dans ma première chorale à l’âge de 11 ans. Questions d’opportunités et bonnes rencontres. Je pense sincèrement que la musique et plus particulièrement le chant et la création musicale permet un réel épanouissement personnel et, de ce fait, améliore considérablement la qualité de la vie. C’est indéniablement la meilleure façon de s’exprimer et ne se limite pas à des effets uniquement dans son écoute.

A travers mes créations musicales, j’exprime mon humeur, mes joies, mes peines et mes colères. Le temps n’a alors plus d’importance ; Les pieds pourtant bien sur terre, je peux me situer dans le passé, le présent ou le futur, peu importe. Je pense d’ailleurs que chaque personne possède une sorte de partition intérieure personnelle après, il est plus difficile pour certains de franchir l’étape du « j’ose m’exprimer » car il faut reconnaître que chanter/composer, c’est accepter de s’exposer aux regards des autres, à leur écoute, à leur jugement. Il est nécessaire de donner une partie de soi et ainsi se livrer au risque pourquoi pas de perdre le contrôle. C’est une discipline.

Ma musique est le reflet de mon âme, c’est mon sport intellectuel quotidien. C’est le moyen le plus efficace d’agir sur mon état général. Je ne suis jamais dans la monotonie, l’habitude. Ma vie n’est pas superficielle. Comme je le précise dans mes cours de chant, tout le monde possède des cordes vocales, une caisse de résonance, un diaphragme donc, personne n’est incapable de chanter ! Seule la durée du travail nécessaire à l’acquisition d’une bonne technique sera différente. Pour l’écriture, c’est peut-être un peu plus complexe et après tout, nous ne sommes pas tous des sportifs intellectuels! C’ est également pour toutes ces personnes que je compose et chante! Je considère qu’une chanson est réussie si la mélodie et le texte transportent ailleurs chaque auditeur, si elle éveille un souvenir, une émotion et si chaque personne pense que la chanson lui est destinée et qu’elle a été composée uniquement pour elle, en s’inspirant de son histoire.

En quoi la création musicale relève-t-elle d’une « thérapie » ? Comment peut-elle provoquer le bien-être mental ?

D’abord, souvenons-nous que la création musicale représente le reflet de la pensée du compositeur qui souhaite transmettre ses émotions et sentiments par le biais du son et de l’écriture. Ce petit rappel effectué, cherchons à savoir pourquoi certaines personnes ont ce besoin d’exprimer leur ressenti à travers la création musicale? Simple générosité ou véritable thérapie émotionnelle ? ou bien les deux? La création musicale est un très bon moyen de communication et de relation avec autrui! Notons que ce moyen de communication a toujours existé! La musique permet d’extérioriser ses émotions, elle est accessible à tout le monde et ne connait aucune véritable frontière. Elle met tout le monde d’accord, c’est un langage reconnu depuis fort longtemps. Alors que certains ont la faculté et le besoin de transmettre leurs sentiments pour leur bien être (le compositeur par exemple), d’autres préfèrent simplement recevoir et ressentir l’émotion pour un besoin identique (l’auditeur): s’extérioriser ! Dans le premier cas, Il serait peut-être judicieux de savoir pourquoi je peux et veux donner et dans le deuxième cas, pourquoi je reçois et quelle conclusion nous pouvons en tirer. N’arrive-t on pas au même résultat? LE BIEN ETRE MENTAL!! Il existe toutes sortes de musiques qui ont cette faculté d’agir différemment sur notre esprit en fonction du rythme, des conditions et lieu d’écoute.

L’écoute dite passive est très souvent utilisée dans les unités de soin, les hôpitaux etc…..pour calmer les angoisses, diminuer le stress, contrôler la nervosité et favoriser l’endormissement (musiques douces).Elle diminue effectivement le rythme cardiaque et, de ce fait, la fréquence respiratoire du patient.

La musique est une véritable thérapie contre les angoisses et le stress.

Les hôpitaux  reconnaissent et utilisent la musicothérapie comme une véritable alliée et une aide précieuse parmi les soins donnés aux patients. Ils savent l’utiliser en sachant qu’elle peut, cependant,  avoir ses limites chez certains  patients.

La musicothérapie utilise un langage universel et permet donc une communication non verbale, ce qui en fait tout son intérêt.

En Angleterre, le fait de diffuser de la musique plus douce dans les métros a permis la diminution de moitié du vandalisme et des agressions!

Aujourd’hui, il est reconnu que le son a le réel pouvoir d’agir sur les comportements.

Les mélodies « dynamiques » permettent de rehausser l’humeur d’une personne, va attirer son attention et lui faire ainsi oublier sa fatigue

Notre système nerveux entre en contact avec les musiques et les sons du quotidien qui vont alors influer sur notre comportement en fonction de ces sons (agitation ou apaisement et bien -être).

À chacun son remède!

La création musicale est un formidable remède contre les maux du quotidien agissant comme une soupape affective et émotionnelle, un merveilleux moyen de communication et sociabilisation favorisant le développement personnel.

Vous êtes vous-même maman, en quoi la musique vous relie-t-elle à vos enfants et aux membres de votre famille ?

J’ai été l’élément déclencheur de l’exploitation du talent caché de certains membres de ma famille. En 2009, j’ai eu une très belle expérience avec le plus grand de mes enfants. Même si nos univers sont opposés, nous avons réussi à unir nos talents le temps d’un enregistrement. Il s’agit d’une chanson rap avec un texte très poignant écrit par mon fils sur laquelle j’ai posé ma voix en tant que chœurs. J’ai beaucoup de mal aujourd’hui à écouter ce titre, véritable reflet de ses pensées, de ses regrets de ne pas être celui qu’il aimerait être! Ce qui confirme tout ce qui a été dit précédemment :

La musique permet d’extérioriser ses sentiments et ses émotions.

Ma principale source d’inspiration a souvent été trouvée dans l’amour car rien ne nourrit mieux l’inspiration que l’amour. J’ai composé plusieurs chansons en duo avec celui qui est l’élément essentiel à mon équilibre : Mon conjoint. Un single est né de cette union : « Ladydoll ». Je pense aujourd’hui que son soutien est primordial dans mon évolution. Tout être quel qu’il soit peut être sujet à des doutes,  manquer d’objectivité dans certaines situations etc…. Le partage équilibre naturellement les choses et tout devient plus simple.

La musique est certes  une thérapie mais également l’amour.

Aujourd’hui, ma famille (à l’exclusion de mes enfants et mon conjoint) accepte mes choix mais ne sont pas actifs pour autant. Je me souviens cependant de la réaction de mes parents lors d’un live;

C’était la première fois que je me produisais devant eux. J’ai ressenti toute l’émotion et la fierté qui se dégageaient de leurs applaudissements.

Aujourd’hui, J’essaie de conjuguer la vie de famille et la musique . Parfois, c’est un véritable tracas.

Comme tous les auteurs/compositeurs et interprètes, ma matière première est faite de mes émotions, sentiments, colères et tourments .Ma famille est l’une de mes principale source d’inspiration.

Au delà du chant que vous pratiquez et que vous enseignez, avez-vous la sensation d’aider les gens à aller mieux par ce biais ? D’après les retours que vous pouvez avoir d’eux, en quoi changez-vous leur quotidien ?

La musique, c’est l’accès à un moment de plaisir et c’est cet instant de plaisir que la personne vient chercher par exemple lors d’un cours de chant et non l’apprentissage technique en lui-même, même si la satisfaction de réussir grâce à la technique est gratifiante. Pour atteindre ce moment de plaisir, l’échange permanent avec la personne doit être présent ! L’investissement des deux parties est nécessaire. Si la connexion se fait, alors oui, tout le monde va mieux. Dernièrement, j’ai rencontré au hasard d’une soirée une personne qui, me reconnaissant, m’a demandé si j’avais un autre album dans les bacs. Déçue de devoir attendre le début de cet été pour l’obtenir, elle m’a informée s’endormir chaque soir, sans exception, en écoutant mon premier album, constitué principalement de ballades et ainsi s’endormir paisiblement. Cette situation m’a beaucoup bouleversée de part toute la sincérité de ses propos et surtout du fait que j’avais la conviction d’avoir réussi à transmettre tout ce qui fait que j’aime composer et chanter aujourd’hui. Je fais partie désormais de son quotidien. Je n’oublie pas non plus toutes ces personnes que je pourrais sans prétention appeler des fans qui me soutiennent chaque jour sur internet, certains depuis plusieurs années et qui  chaque jour m’adressent des messages forts agréables. Je fais également partie de leur vie de tous les jours. Il est fort probable que j’apporte un petit peu de bonheur dans certaines vies mais ce qui est certain, c’est que pour moi, la musique est fondamentale pour atteindre le bien-être mental!

Pour en savoir plus sur Khaya :

Le MySpace de l’artiste

L’Album « Y’a KA » en vente ici (tapez « khaya »)

Khaya participe actuellement au ZicMeUp. Si vous avez apprécié ses conseils, et en guise de « gratitude », principe que nous aimons appliquer sur ce blog, n’hésitez pas à aller consulter son profil et à voter pour elle, ici.

Les parisiens pourront rencontrer Khaya le samedi 18 mai 2013, à la Galerie Lano où elle participera au lancement du disque « La ballade d’Anissa ». Plus d’infos ici.

 

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton