Etre Soi dans un monde biaisé par les réseaux et les médias

Les repères classiques ont disparu

Le monde ne fonctionne plus comme avant. Si vous avez une quarantaine d’années au moins, vous vous souvenez tout comme moi de cette époque où la réputation se faisait encore en fonction de notre physique, de notre cercle d’amis, de nos actes, de nos acquis et de nos réalisations… Ainsi nous avions des repères, nous savions plus facilement quels points il nous fallait travailler, améliorer. Il y a avait une réelle gratification de nos actes puisque ces derniers n’étaient pas un simple cliché mais bien concrets.

La course à l’Acceptation de Soi ne doit pas rester virtuelle

Aujourd’hui ces valeurs, mis à part dans le monde du travail qui tend encore à être réel et non virtuel, ne tiennent plus la route. C’est ce que nous affichons de nous qui tend à prévaloir. Ainsi quelqu’un qui poste beaucoup sur les réseaux devient vite une personne qui n’a « que ça à faire ». Celui qui n’y va pas ou que très rarement est « différent », on pense immédiatement qu’il doit avoir des ennuis ou que sa vie est inintéressante. Des blogueuses ou instagrameuses se façonnent une « vie de rêve » en ne postant d’elles que les clichés les plus flatteurs, ceux qui font rêver. Derrière l’image il y a une course à l’Acceptation de Soi fort malsaine.

Les réseaux, la comparaison et la perte du SOI

Le français lambda (et surtout le plus jeune) prend souvent ces communications virtuelles, cette vie parallèle sur les réseaux pour référence. C’est non seulement malsain, dangereux mais en plus cela contribue à la perte du Soi dans un monde où justement il nous faudrait absolument savoir qui nous sommes SANS ces artifices, sans ces relations bidons, car 50% ou plus des personnes qui adhèrent à vos pages, à vos réseaux, à vos blogs etc. ne sont pas des connaissances de visu.

Des références biaisées par la machine Marketing

Nous l’avons vu durant le coronavirus, même en période tourmentée (et plus que jamais) les médias contribuent à diffamer, à diffuser le mensonge, DU mensonge pour faire de l’audience ! Mais ils le font aussi à longueur de journée… Chaque chanson nouvelle entendue à la radio cache un attirail de guerre marketing. Oui, les labels payent les radios pour placer leurs poulains, pour matraquer un titre. Chaque success story que vous voyez à la télé cache des relations, des pistons, creusez un peu : une fois sur deux le concerné est le fils, le neveu ou un proche du producteur. Certaines personnalités nous sont présentées comme attachantes, douces, à la voix suave, mais sont dans le monde réel de véritables tyrans… C’est dans ce monde que nous vivons réellement sans vouloir noircir le portrait et on voudrait par dessus le marché que nos jeunes sachent « qui être », « quoi devenir »…

Devenir Soi est une quête, être soi un aboutissement

Quelques conseils pour Etre celui ou celle que vous ressentez en VOUS ou que vous aspirez à devenir en dehors des références et des gros clichés de notre monde moderne :

1) Éliminer le superficiel de vos réseaux. Lorsque vous savez qu’une personne « bluffe » avec ses photos, sa vie réelle etc. n’acceptez pas d’entrer dans ce jeu. Si vous regardez des profils chaque jour en sachant que tout est bidonné, vous méprisez quelque part l’autre mais vous vous mentez aussi à vous-même. Ce qui est bien pire. Mieux : si vous n’avez pas d’impératif professionnels liés aux réseaux, quittez-les ! Les gens qui veulent vous voir n’auront qu’à se déplacer.

2) Éliminer le superficiel de votre vie pour revenir à l’essentiel. Les vêtements de marque fabriqués par des enfants de 5 ans en Chine contre 5 euros par mois par exemple. Faites avec ce que vous possédez déjà et gardez votre argent pour les vraies choses : les découvertes intellectuelles, les voyages culturels, tout ce qui peut contribuer à vous ouvrir l’esprit

3) Lisez des biographies fascinantes de vraies personnalités fortes ou fragiles (Isadora Duncan, Daniel Darc, Brigitte Bardot… il y en a tellement) plutôt que d’acheter le dernier bouquin d’une stripteaseuse célèbre ou des torchons issus de la télé-réalité (et bien-entendu optez pour la chaine Voyages plutôt que de regarder des « Reines du Shopping » et aux émissions à la gloire du consumérisme…

4) De vos voyages, lectures, rencontres, définissez votre Manifesto : qui êtes-vous ? De quoi devrait se composer idéalement votre vie ? Quelles sont vos limites avec vous, avec les autres, à l’avenir, et dans le monde qui vous entoure ?

5) Passez du temps seul, méditer, étudier vos racines, l’histoire familiale, cherchez à comprendre pourquoi vous êtes ici aujourd’hui. Où ça aurait pu être mieux. Pourquoi ça aurait pu être pire…

6) Enfin, réagissez toujours en tant que VOUS. Vos décisions ne peuvent être guidées par autre chose que votre MOI profond.

Belle journée !

Tags: , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton