Etre heureux malgré une rupture c’est possible !

Nous avons tous connu des séparations et des ruptures difficiles. Bonne nouvelle : il est possible de surmonter cette période sans forcément passer par un long deuil empreint de laisser aller et de dépression. Avec un peu de bon sens on peut donner du sens à une rupture pour mieux vivre sa nouvelle liberté.

Vous venez de vous faire larguée. Il vous semble vivre un cataclysme. Vous êtes sans force et anéantie. Il va falloir vous reprendre. Le monde est immense, les possibilités absolues et choisir de faire sa vie avec une personne et non une autre n’est pas une décision à prendre à la légère. Si vous vous êtes fait larguée c’est qu’il n’était pas le bon. Je rédige au féminin pour plus de facilité mais bien sur cet article s’adresse aussi aux hommes.

Faire Le point

Il ne s’agit pas de positiver s’il n’y a pas lieu mais bien de vous dire que si vous en êtes là c’est que quelque chose clochait profondément… Il s’agit juste de voir les choses en face. Il vous a trompée avec une autre ? Bien sûr vous avez tendance à tout mettre sur le dos de cette femme mais ce n’est pas la bonne chose à faire. Pourquoi ? Parce que s’il vous a trompé avec elle, il la trompera avec une autre. C’est un homme avec peu de principes et il récidivera. Pourquoi ? Parce qu’il est très dur de changer sa propre nature. Le temps aidant il reviendra à ses écarts. Pour vous l’heure n’est pas à l’aventure mais à la reconstruction. Et pour se reconstruire il faut déjà savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut plus.

Avec les circonstances on a tendance à revoir à la baisse ses critères de choix. Parfois on aime les blonds et on se retrouve avec un latino alors qu’au fond de nous-mêmes on sait à l’avance que cela ne collera pas. Pourquoi ? Par peur d’être seule, de « sortir du marché », par besoin de consolation.

Etre bien seule pour être bien en couple

Si vous êtes mal toute seule vous ne serez jamais bien en couple. Vous attendrez de l’autre qu’il vous rende totalement heureuse et c’est une erreur fatale… Chacun doit pouvoir être heureux seul. Si cette conception vous est inconnue il faut vous trouver une passion. Suivez des cours de danse, de chant, découvrez-vous des dons et des talents qui vont vous redonner confiance en vous et vous donnez du plaisir.

Pensez aux priorités

Vous avez des enfants ? Dans mes articles pour les magazines sur les familles recomposées j’ai vu trop de femmes qui donnaient entièrement la priorité à un nouveau conjoint qui n’acceptait pas réellement leurs enfants. C’est une triste erreur. C’est une source de culpabilisation énorme également. Vous êtes dépassée et vous pensez qu’un homme est la solution mais à cet instant précis un homme ne serait qu’une chose de plus à gérer même si ses intentions sont louables. Attendez d’avoir renoué le contact avec vos enfants (surtout si la rupture a causé une dépression) durablement avant de tenter de fréquenter quelqu’un. En fait je remarque qu’il faut même cesser de chercher pour trouver enfin le bon. C’est logique. Pourquoi ? Parce quand on est heureuse seule et avec les siens, on donne une image de femme épanouie, de femme qu’il faut respecter. Lorsqu’on est en pleine dépression suite à une rupture, qu’on met ses enfants de côté pour chercher l’âme sœur on affiche notre égoïsme et notre laisser-aller, on attire donc des égoïstes.

Oui mais je n’y arrive pas!

Vous êtes tellement atteinte par votre rupture que vous n’arrivez à rien. La nuit passe encore mais le jour qui se lève est une source d’angoisses terribles pour vous… Que faire ? Il faut ré-apprendre à vivre correctement et prendre du temps. Prendre du temps mais se forcer à faire les choses vitales. Tout d’abord faites en sorte que personne n’ait rien à vous reprocher. Soyez présentable même si vous restez à la maison. Ne vous forcez pas à voir des gens si vous ne le souhaitez pas. Si vous êtes seule vous pouvez aller au cinéma pour vous forcer à renouer avec l’extérieur en douceur. La vie continue et vous faut l’assimiler. Ne trainez pas dans les souvenirs. Souvenez-vous lorsque vous étiez au lycée ; Vous aviez l’impression que cette vie durerait toujours puis l’obtention du bac a tout stoppé net. Bien sûr vous alliez revoir vos amis mais en fait c’est une nouvelle vie plus passionnante qui s’est ouverte à vous, des nouveaux cours, des n nouvelles têtes. Pourtant vous ne passiez pas vos journées à pleurer : « Oh mon lycée que j’aimais tant. Pourquoi m’as-tu abandonnée ? » C’est la même chose. Une vie nouvelle s’ouvre à vous. Nathalie, une de mes amies m’a confié quelque chose. Elle a passé 6 mois avec un homme détestable dont elle était folle amoureuse. Le type lui en faisait voir de toutes les couleurs. ? Bien sûr il lui a fait perdre confiance en elle puis l’a larguée car il aimait les femmes « à défi »… Au lieu de se laisser aller  elle a décidé de remonter la pente le plus vite possible. « J’ai été abasourdie par cette rupture. Mais le lendemain j’étais au boulot. Je couvrais un événement loin de chez moi. Je me suis faite larguée à10h00 un mardi. J’ai appelé ma meilleure amie en pleurant. Elle m’a remonté contre ce type et cela m’a aidée. J’ai acheté un paquet de cigarettes, j’ai commandé des sushis et j’ai regardé la télé toute la journée. Je ne suis pas allée travailler. Mais le lendemain hop je me suis forcée à aller bosser. On me voyait en reportage pour la journée en Espagne. J’ai pris l’avion à 9h00. A midi j’assurais la chose. Vers 14h00 en plein boulot j’ai eu un pincement au cœur mais j’ai continué. Le soir tout cela –même si ce n’était pas digéré – me semblait derrière. De retour chez moi le lendemain ma vie a repris en mieux. Et je dois dire que je ne me suis pas gênée pour reprendre ma vie en main : nouveau look, nouvelles fréquentations. Tout me paraissait intéressant. Lui m’inhibait totalement !! »

Une bonne petite vengeance…

Elle avoue quand même qu’elle a ressenti le besoin de « se venger » gentiment pour se sentir mieux. « Ce type-là détestait l’un de mes amis dont il était très jaloux probablement car il excelle dans le domaine de la photographie, domaine dont il se croit le maître. Bien-sûr j’ai trainé avec lui, j’ai pris des photos et j’ai balancé toute ma joie sur facebook. Vu les commentaires haineux qu’il a laissé sous mes photos j’ai su que j’avais gagné la partie ! Après ça je suis revenue à la raison. Je l’ai radié de mes amis et j’ai repris ma vie ». Un sacré caractère Nathalie !

Vanessa elle a suivi mes conseils : maison impeccable, tenue irréprochable, enfants lavés, bien soignés, et retour quasi forcé d’une vie bien réglé. Donc pas de réflexions de ses proches. « Au bout de 2 semaines à force de me forcer tout est rentré dans l’ordre. J’ai su que ceux qui comptaient vraiment étaient mes parents et mes enfants. J’ai oublié cet ex encombrant qui ne me respectait pas. «

La bonne recette

-Se dire que ce n’était pas le bon (bah oui sinon il serait toujours là !)

-S’offrir une pause déprime s’il le faut (deux jours pas plus)

-Eliminer les souvenirs douloureux et se concentrer sur quelque chose qu’on a toujours voulu faire. Ex : mon ex m’empêchait de m’exprimer artistiquement et de voyager. Dès qu’il a dégagé le plancher j’en ai profité pour partir en Grèce et pour reprendre mon cursus de danse.

-Se forcer à avoir une vie bien réglée

-développer chez soi les qualités qu’on souhaite voir chez le prochain

-Relativiser.

-Se reposer car c’est de là que viennent les forces

-Se forcer à visualiser une situation heureuse : vous êtes bien, épanouie, détendue…

-Effectuer quelque bonnes lectures (« Pourquoi les hommes préfèrent les chieuses » d’Argov : il apprend comment se faire respecter ; « Le pouvoir de l’intention » de Dyer : pour remonter la pente plus vite).

                   

Tags: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton