Le bonheur est dans… le sexe ! Les secrets de ceux qui pratiquent facilement du « bon sexe », longtemps!

Dossier Couples

Quel que soit son âge, il est possible de rencontrer des difficultés sexuelles. Au bout de quelques années, le partenaire qui vous semblait si « idéal » au début ne s’avère peut être plus aussi excitant qu’auparavant ? La routine dans la vie de couple ainsi que les vilaines habitudes sont presque toujours à l’origine d’une libido ralentie, diminuée ou en voie de disparition… Alors, certes, certains vivent l’abstinence de manière pantouflarde (en pensant à autre chose ou en jouant au scrabble…), mais d’autres vivent le manque de sexualité comme un drame ou comme une preuve irréfutable de leur manque de charisme et de confiance en eux… Pourtant il existe des astuces très simples pour relancer la libido et le plaisir sexuel à tout âge !

Déterminer la cause de cette baisse d’intérêt pour le sexe

Tout d’abord ceux qui notent, quel que soit leur âge, une baisse d’intérêt pour l’activité sexuelle et érotique devraient se poser quelques saines questions. La première étant : « Certains arrivent à conserver une vie sexuelle épanouie et intacte jusqu’à un âge tardif. Moi qui ait 20, 30, 40, 50 ans pourquoi n’est-ce pas mon cas ? En quoi suis-je différent d’eux ? Est-ce que je suis plus exigeant ou au contraire le suis-je tellement peu que j’ai étouffé moi-même ma sexualité ? » Le but n’étant ni de se comparer, ni de se culpabiliser à outrance mais de chercher à comprendre. Un ami me racontait une fois : « J’ai toujours eu un succès fou avec les femmes. Le matin quand je vais faire mon jogging, je gare ma voiture au bois de Vincennes, je cours, je vais prendre mon café en terrasse. Quand je reviens, j’ai toujours au moins trois numéros de téléphone sur mon pare-brise. Mais voilà, à plus de quarante ans je n’ai plus envie de sexe !  J’ai l’impression de connaître l’histoire à l’avance. Je passe deux mois au lit avec la nana et hop ! Plus rien, chacun rentre chez soi… Cela me coupe toute envie ! » A connaître l’énergumène on ne doute, hélas, pas de ses propos… Si je devais, moi-même, en tant qu’amie, le définir, je dirais : « C’est un homme séduisant qui a tellement confiance en lui qu’il n’a, selon moi, rien d’autre à offrir à une femme que son amour de lui-même. Il aime davantage son image de tombeur que la femme qui se trouve face à lui. Au lit avec une femme il doit encore se faire l’amour à lui-même ! ». Je lui conseillerais de revoir à la fois sa confiance en lui car les hommes qui placent tout leur amour propre dans le sexe ont souvent un problème psychologique plus profond, d’apprendre à se connaître sur de nouvelles sphères (activités sportives, culturelles, partage, aide à l’autre etc.) et de faire un peu de bénévolat pour réapprendre la modestie. Ce que je veux dire par là c’est que celui qui « galère » sexuellement gagnerait à demander à une tierce personne du sexe opposé son opinion. Dans la neutralité bien-sûr et sans conflits « d’intérêts »…

« Certains se reposent sur leurs lauriers, sûrs de leur sexualité et de leurs aptitude à envoyer l’autre au septième ciel… »

Suis-je vraiment si bon(ne) au lit que ça ?

Quand on répète  à une petite fille qu’elle est  jolie à l’enfance et à l’adolescence, cela s’ancre parfois en elle à tel point que même plus vieille, et même si elle a pris du poids ou n’est plus si « terrible », elle y croit encore… C’est un phénomène courant. J’ai connu une fille très jolie à l’âge de 13-14 ans mais qui n’était pas très féminine. Cependant son entourage lui rabâchait sa beauté à longueur de journée. Sûre d’elle, la fille s’est abstenue de faire le sport que nécessitait l’entretien de son « corps de déesse »… Elle s’est aussi abstenue de tout artifice (maquillages, vêtements sexy etc.) puisqu’après tout elle était « si jolie »… Le temps est passé. Arrivée à 20 ans, elle avait déjà bien « forci », si je puis dire. Mais sa confiance en elle était au top. 30 ans arrivent, elle est passée de 50 kilos à 67 … Toujours aussi certaine de son charme. Pourtant, plus rien ! Plus de vie sexuelle ! Quand on discute avec Odile on comprend vite qu’elle s’est reposée sur ses lauriers sans voir en face la terrible réalité… Elle plane haut avec son rêve de top model sans même voir dans le miroir celle qu’elle est devenue : une petite femme forte, pas spécialement belle avec des prétentions énormes et un ego bien développé. Un jour un ami commun me confia à son sujet : « Cette fille est incroyable ! Elle se croit si superbe qu’elle veut un homme plein de clichés : grand, blond aux yeux bleus, musclé, romantique, avec une belle situation, qui accepte tous ses caprices ! J’ai failli lui dire que l’homme était en droit d’en attendre autant d’elle ! Il m’a semblé alors qu’elle était bien certaine de posséder tout cela ! Mais moi hélas tout ce que je voyais face à moi c’était une fille pas terrible, moins belle que celles que je fréquente en général, mais qui se croyait sortie de la cuisse de Jupiter. Pour moi ça a été non merci ! ». Odile devrait revoir son raisonnement, ses prétentions et son physique. Et bien, pour certains hommes c’est la même chose ! Certains, parce qu’une femme leur a dit, un jour, qu’ils assuraient au lit, se reposent sur leurs lauriers, sûrs de leur sexualité et de leurs aptitude à envoyer l’autre au septième ciel… Ils ne retiennent que le commentaire positif sans remettre en question la sincérité de l’autre. Laissez-moi vous dire, messieurs, qu’à part quelques femmes à la langue bien pendue qui n’hésiteront pas à vous dire vos quatre vérités en face, la majorité s’abstiendra de tout commentaire ou pire mentira (« Oui chéri, tu es un as au lit ! ») La remise en question est donc – en sexe – primordiale.

Du naturel

Ma meilleure amie et moi fréquentons, depuis notre jeunesse, un petit groupe d’amis avec qui nous avons fait nos études de communication. Parmi eux, il y en a un qui ne cesse de parler de sexe. On le voit rarement avec des femmes, ou alors ce que je nommerais par souci du politiquement correct des « escort girls »… Il est –selon ses dires- un cador de la chose. D’ailleurs, probablement pour se tenir « au top », il se gargarise de films pornos toute la sainte journée, parle à tout va des bienfaits de la masturbation et affiche une vulgarité verbale évidente. Il refuse d’employer le terme « faire l’amour » qui serait, selon lui, « anti-érotique »… Il semble très calé sur la chose d’ailleurs, connaissant toutes les positions et les définitions du kama-sutra, les termes scientifiques etc. Aux dernières nouvelles il aurait eu une aventure avec une minette de 19 ans, une autre génération (il en a 40) qui lui aurait dit « qu’il craignait un max au lit ! ». Résultat : 6 mois de dépression et de médicaments… En fait, la personne qui vit bien sa sexualité n’a pas besoin d’en faire un art ni un essai de mille pages… Tout ce qu’attend un partenaire (féminin, masculin) c’est de l’authenticité… Votre pire ennemi en matière de sexe est le surfait…

Les secrets de ceux qui pratiquent le sexe très tardivement

Cela s’est vu je vous assure ! Quel est le secret de leur longévité sexuelle ? Celle qui procure épanouissement (du couple et personnel) ?

LA POSITIVE ATTITUDE EN MODE SEXE !

1)      Il faut déjà être sûr de soi et de son pouvoir de séduction (tout en pouvant se remettre en question de temps à autre) quel que soit son âge. Cela implique de trouver ce qui vous met dans un état de confiance favorable au sexe. Commencez par chercher ce qui vous donne confiance en vous. Une de mes amies est magnifique en brune mais se décolore les cheveux en blond car ainsi elle a une confiance en elle incroyable… C’est son truc à elle. Rien ne peut la faire redescendre de son petit nuage quand elle affiche des boucles blondes. A vous de trouver ce qui vous rend irrésistible.

2)      Il faut ensuite être en bonne santé physique et morale. Imaginez, vous venez de vous faire largué, vous détestez (momentanément) les hommes (ou les femmes) mais vous voulez du sexe ! Vous jetez votre dévolu sur le première (la première) venue… Vous lui communiquez toute cette énergie sexuelle négative, bonjour les dégâts. Pour avoir du bon sexe il faut être bien dans sa tête (et si possible dans son corps). On a jamais vu un sprinter courir le100 mètres avec une jambe cassée…

3)      Il faut avoir véritablement (et pas juste afficher) une attitude positive face à la vie ! Il faut croire aux bienfaits des relations sexuelles. Si en vieillissant (et cela arrive parfois dès 25 ans !) vous vous dites que « le sexe n’apporte rien en soi », vous vous dirigez vers un vieillissement physique et moral incontournable et vous éloignez du bonheur.

LE COMPORTEMENT ALIMENTAIRE

Ne dites pas que cela ne compte pas ! Mieux vaut être frugal à table et gourmand au lit ! On ne peut pas avoir les deux. Alors que choisissez-vous ? Si vous faites des bons gros repas de bon gros pépère (de ceux qui claquent à 50 ans d’un accident cardio vasculaire du au bon vieux foie gras à outrance, aux sucres rapides et à l’alimentation cracra)  et que vous ne souhaitez ensuite qu’une seule chose : dormir (de préférence en ronflant, sur le canapé, les pieds dans vos charentaises) il y a peu de chances que mémère vous réclame du sexe ! Quand on mange trop, on se sent mal, on est ballonné, on ne se voit pas enlacer quelqu’un dignement, allez je vais parler crument : ni lui « grimper dessus »… Si vous avez de l’embonpoint peut-être ne voulez-vous pas le montrer. On dit que certains hommes adorent les grosses. C’est vrai, certains. Il y en a aussi qui aiment les brindilles sans poitrines, les bien charnues des fesses etc. Par contre je n’ai jamais (encore mais peut-être cela viendra-t-il) entendu une de mes amies dire qu’elle aimait vraiment les « gros »… J’ai des amies qui aiment les hommes au visage poupon, un peu fort. Sur un blondinet suédois de 20 ans ça passe encore.  Sur Brad Pitt, parfois le gras ça le fait… Mais sur » Marcel Dupont, 60 ans, tee-shirt Ricard obtenu gratos au bar du coin » ça le fait nettement  moins… Si on est vraiment trop gras et qu’on a du mal à se déplacer alors c’est on peut avoir des réticences à exposer ses bourrelets à la vue de sa compagne. Pourquoi ? parce que c’est loin de ses idéaux et des même des vôtres probablement… Tout le monde préférerait afficher un corps tonique qui donne confiance en soi… Parce qu’on a beau dire on se laisse toujours un tantinet influencé par les images corporelles diffusées par les médias. Un embonpoint mal assumé rime avec baisse de la vitalité sexuelle hélas.

« Si demain je prends 10 kilos, j’espère que ma femme me le dira. En sexe comme en amour on ne peut pas louvoyer ! »

L’ACTIVITE PHYSIQUE

Les médecins sont unanimes : les exercices physiques agissent favorablement sur la forme et la libido. Une femme me confiait récemment : »J’avais trop d’embonpoint. Avec mon mari nous ne faisons plus rien. D’ailleurs il n’était pas jojo non plus. Mais à 50 ans et sans enfants nous aurions pu passer des bons moments… Mais voyez-vous j’étais usée physiquement, je n’arrivais plus à trimballer mon poids dans les escaliers. Quand on était au lit c’était pour dormir. Nous avons fini par divorcer car il a eu une aventure. Ce fut un déclic pour moi. J’ai fait un régime, j’ai perdu 20 kilos et suivi un programme de gym douce pour retrouver rapidement la tonicité de mes abdos et de mes fesses ! J’ai modifié totalement mon apparence. J’ai laissé pousser mes cheveux moi qui les portait courts depuis 20 ans. Aujourd’hui j’ai un corps parfait. Rien ne dépasse. Je n’ai rien à envier aux mannequins brésiliens de 20 ans ! J’ai un nouveau compagnon de 10 ans mon cadet et le sexe c’est tous les jours ! il me dit qu’il n’a jamais connu de femmes plus sexy que moi ! Quand je pense qu’il y a un an j’étais une baudruche qui regardait des feuilletons débiles dans son canapé… » Vous l’avez compris, l’exercice change tout. Les experts conseillent notamment tous ceux qui découlent de la danse orientale qui agissent donc aussi sur la libido (rotations du bassin etc.)

LE LOOK

« T’as le look Coco, Coco t’as le look, T’as le look Coco, t’as le look qui te colle à la peau »… Et justement qui dit peau dit sexe… Il faut l’avouer, on est souvent attiré par quelqu’un qui a une personnalité et qui prend soin de soi. Qui désirerait faire l’amour, là, tout de suite avec un homme qui sent mauvais, qui ne prend pas soin de lui, qui ne se lave pas les dents ? Ou au contraire à une femme qui ne se maquille jamais, qui se fiche de ses cheveux blancs, de son surpoids, de ses varices etc. et qui à 40 ans ressemble à une mamie de 60 ? Un petit effort s’impose

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Onagre pour dégonfler lors du cycle, huile de ricin pour la pousse et repousse des cheveux et des cils, vitamines pour une peau éclatante… Développer sa beauté et sa forme c’est un bon moyen d’éveiller le tonus sexuel en douceur. Si vous ne faites pas un seul geste pour vous sentir (beau) belle et bien, comment pouvez-vous être confiant(e) au lit ?

LIEUX DE PLAISIR

Faites-vous des petits week-end en amoureux et testez le sexe à différents endroits ! Chassez tout ce qui peut constituer une « routine sexuelle » ! Nicolas, 31 ans, mécanicien, confie : « j’aime faire l’amour dans des lieux qui me semblent exotiques ! Bien-sûr l’idéal c’est le voyage en amoureux mais c’est déjà sympa de pouvoir partir le week-end et de tester un sauna chic ou une serre tropicale dans la Creuse !  pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour s’exciter un peu ! ». Et de conclure, avec son franc parler : « Ce qui serait mortel pour moi, mon couple et ma libido ce serait d’avoir épousé une femme sexy qui après le premier bébé commence à se laisser aller et à paraître plus que son âge ! Pour moi un homme ou une femme qui se marie avec quelqu’un de soigné à le droit d’exiger que la qualité dure ! C’est valable aussi pour l’homme. Si demain je prends 10 kilos et que je me conduis comme un beauf sans charme j’espère que ma femme me le dira. Une vie sexuelle épanouie passe par la sincérité. En sexe comme en amour on ne peut pas louvoyer ! ». CS

Pour aller plus loin :

                    

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton