Concrétiser son projet (Comment)

Beaucoup de gens ont de grands projets et se nourrissent de grands idéaux et de beaux rêves. Certains se contentent cependant de « diffuser » leur rêve: d’en parler, de broder autour, de partager des liens sur leur sujet de prédilection sur Facebook… D’autres passent à l’action et paradoxalement sont dénigrés. Pourquoi? Comment passer du rêve à la réalité?

J’ai monté ma première entreprise très jeune: je n’avais pas encore 24 ans. Je me suis confrontée à des formations, inscriptions en tous genres à la Chambre des commerces, puis des métiers, à la Maison des artistes.

La concrétisation de son rêve : de nombreuses phases

J’ai du payer des sommes incroyables pour voir mon rêve se concrétiser. Puis j’ai du renoncer face aux charges à venir alors que mes journées étaient totalement remplies de commandes… Ce genre d’aventure vous change une vie. Un passage de 5 ans de grands groupes de presse m’a permis de peaufiner mon projet, de savoir ce que je voulais vraiment faire. Je suis repartie il y a quelques années vers deux activités qui me passionnent (écriture et danse) sous un statut moins complexe: celui d’ »auto-entrepreneur ». Tout au long de mon parcours, j’ai croisé des gens qui critiquaient mon travail ou me donnaient des conseils sans jamais avoir rien fait de notable eux-même. D’autres s’enthousiasmaient sans bien saisir l’investissement avec lequel j’effectuais mon travail.

Une de mes amies proches, chômeuse depuis une dizaine d’années et profitant largement de certains avantages de la société m’a même dit: « Oh! Toi tu es free-lance. Tu as monté ta boite, certes, mais moi quand je monterai la mienne ce sera une vraie boite avec de vrais locaux, de vrais employés et de gros budgets ». Bien-sûr cette amie est toujours chômeuse et continue de diffuser son joli rêve autour d’elle…

La concrétisation ? Une « onction » personnelle !

Alors comment concrétise-t-on ses projets? Comment y arriver ? Qu’est-ce qui fait la différence entre un porteur de projet qui le restera ad vitam aeternam et celui qui deviendra « créateur » ? Il y a dans la concrétisation de projet quelque chose de l’ordre de « l’onction » personnelle. Vous voyez ce que je veux dire? On entreprend car on se sent béni par soi-même avant tout et non par les autres et parce qu’on se sait capable de mener le projet à bout envers et contre tout.

J’ai décidé de structurer ma propre méthode de danse il y a un an de cela. Depuis, je « planche » toujours dessus trois heures par jour. J’ai de grandes ambitions: terminer le livre qui présente la méthode, faire un DVD qui démontre les exercices et les chorégraphies, monter un site vendeur, proposer des formations à la méthode aux particuliers, entreprises, institutions, proposer une formation de professeur etc. Tout cela avance lentement mais sûrement, malgré le contexte économique et malgré tout ce que j’entends… Financièrement je calcule tout. Je fais tout moi-même. Je sais cependant qu’il me faudra à un moment ou un autre décloisonner mon travail et permettre à d’autres d’y participer: un réalisateur, une costumière, un arrangeur pour la musique. Je le ferai avec bon cœur.

Voici ce qui fait que j’arrive à passer du rêve à la réalité pour tous mes projets (édition de mes livres, de mes CD, dispense de mes cours de danse etc.):

- Je n’écoute pas l’avis négatif ou démoralisant des autres sur mon projet.

-Je ne me compare pas aux autres et quoiqu’il arrive j’avance dans mon coin. Je fais mon chemin en me disant que ceux qui m’ont critiquée pour me voir abandonner seront très surpris bientôt…

-Je me force à travailler au moins trois heures par jour sur mon projet.

-Toutes les trois semaines, je lâche prise pendant 7 jours pour me reposer et prendre du recul. Pendant cette période, je lis des livres ayant rapport avec mon projet.

-Je me donne des date-butoir. Je les respecte même si je n’ai pas de patron! C’est un accord tacite avec moi-même.

-Quand mon projet est terminé, je le diffuse, je l’aide à prendre son envol puis je lâche prise de longs mois. Je me concentre sur la vie, je prends le temps de faire les choses et d’être libre jusqu’à ce qu’un nouveau projet me taraude…

-Je veille à ce que tous mes projets soient cohérents les uns avec les autres.

-Je remercie tous ceux qui ont participé personnellement par une petite carte, même ceux qui m’ont critiquée car au fond ils m’ont challengée!

 

Tags: , ,

2 réponses à Concrétiser son projet (Comment)

  1. Ecouter les avis négatifs n’est parfois pas si mal : ça permet de se remettre en question. Toutefois, dans l’ensemble, tout est vrai : mieux vaut persévérer et croire en ce qu’on fait, tout en gardant rigueur et méthode.

  2. J’aime beaucoup votre attitude générale et ça m’inspire.

    Mais comme « auto entrepreneur »i, je pense que c’est un peu trop simple comme recette, de ne pas écouter les avis négatifs.

    Refuser « d’intégrer » les avis démoralisants on est bien d’accord c’est essentiel, sinon on ne ferait jamais rien… car tout et tous (ou presque) nous démoralise, volontairement ou pas.

    Mais beaucoup d’avis « négatifs » peuvent être une belle source d’inspiration! Beaucoup de critiques, même méchantes, m’ont souvent permis d’avoir des idées que je n’aurais jamais eu sans elles!

    Quand ces critiques négatives sont entièrement gratuites (stupidité, jalousie, méchanceté, désir de démolir;…) il n’y a en général presque rien à en tirer. Mais c’est assez rare que ce soit 100% gratuit, non?

    Il m’arrive toutefois de ne pas écouter du tout les avis négatifs: quand je me sais trop faible émotionnellement, pour arriver à relativiser et à n’en garder que ce qui m’intéresse. Là, ces critiques me démoliraient si je les écoutais. C’est fréquent, mais pas systématique. Le reste du temps, j’écoute, j’en garde ce qui m’intéresse et oublie le reste…

    On est bien d’accord que ce n’est pas aux autres à nous dire ce qu’on doit faire ou penser. ;-)

    Dommage que vous n’ayez pas un peu plus développé l’aspect « cohérence des projets entre eux… »… ça ne veut pas forcément dire pour vous, ce que je pense en comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton