Ces hommes qui ne sont pas faits pour le couple et ne le seront jamais !

Mesdames, certains hommes ne sont pas faits pour vivre en couple ! C’est une réalité ! Cette réalité peut constituer une véritable souffrance pour la femme amoureuse ! Il est bien-sûr difficile de parler de ces hommes sans entrer dans les clichés de « professions à risques » ou de « mode de vie à risques ». Le jet-setteur notoire n’est pas forcément infidèle … Le deejay ou le prof de ski non plus … Cependant, ce qui gène la femme amoureuse chez ces hommes qui ne sont pas faits pour le couple, c’est cette évidente « liberté » qu’ils s’accordent face à d’éventuelles prétendantes et leur état d’esprit assez singulier et égoïste parfois …

Il est aisé de reconnaître un dragueur et ce n’est pas le sujet de mon article aujourd’hui. Non. J’aimerais plutôt vous parler d’un genre d’homme plus pénible à gérer encore : celui qui n’est pas fait pour le couple mais qui l’ignore (plus ou moins consciemment) ou pire : celui qui veut être en couple par simple convention (pour faire comme ses amis, par simple ego donc !) alors qu’il n’est vraiment pas fait pour cela! Voyons ce cas de plus près … Comme toujours, je plonge dans mon « vivier » d’expériences relationnelles pour vous décrire ce type d’homme.

Je vais prendre l’exemple de quelqu’un que je connais depuis plus de 20 ans : Nick.

Nick n’est pas vraiment bel homme mais il a du charme. Je l’ai connu à la Fac d’archéologie mais il aurait tout aussi bien pu fréquenter la fac de Droit, de Lettres ou une école de type Beaux-Arts. A la Fac, il était plutôt boutonneux mais propret sur lui et assez stylé. Il était un peu timide. Il semblait même avoir peur des femmes ! Puis, ayant eu une aventure avec une femme plus vieille que lui de quelques années, il s’est libéré. D’un seul coup !  Alors que nous vivions encore tous chez nos parents, Nick vivait, lui, dans un petit studio acheté par ses parents dans la Capitale. il avait donc son indépendance.

Il a très vite prit le pli de la vie parisienne. Après quelques relations sans lendemain, il s’est montré désireux de se « caser ». C’est étrange mais lorsqu’il me racontait son envie de vivre en couple, quelque chose sonnait faux. Je suis assez psychologue et je voyais plutôt en lui un homme faible, vénal et superficiel qui considère la femme comme un « accessoire » conventionnel. Nick est un bon ami et je l’apprécie en tant que tel mais en couple, il est catastrophique ! Il me téléphone souvent pour me raconter ses déboires depuis la fac ! Cela fait 20 ans maintenant qu’il enchaine les échecs et force est de constater que c’est toujours son comportement de célibataire endurci qui fait échouer ses relations.

Avec Rebecca, la fille brillante.

Sa première petite amie sérieuse, Rebecca, était brillante ! Cette fille a fait fortune dans l’édition. Nick lui est aussi volage au niveau professionnel qu’au niveau amoureux. Il va de job en job avec toujours de belles illusions et des chimères. Il se voit toujours très haut mais termine toujours très bas dans ces deux domaines. Bref cette fille était parfaite et en plus elle était assez « dans le social » elle savait le prendre et à ses côtés il aurait pu évoluer. Mais voilà, il l’a trainée pendant cinq ans de soirées en soirées, allumant d’autres filles devant elle, la laissant rentrer toute seule à la maison (vu le quartier dans lequel ils vivaient, bonjour l’angoisse à mon avis!) pour terminer dignement la soirée. La raison officielle de la rupture dont il a prit l’initiative ? « Rebecca était trop sérieuse ! Tu sais ce qu’elle faisait en soirées ? Elle lisait un bouquin en m’attendant ! Et le matin elle se levait à six heures pour boire son café en lisant Le Monde ! La vie était impossible avec elle ! De plus en tant que bonne chrétienne, elle n’aimait pas la sodomie! Elle entretenait, de plus, une passion fusionnelle avec son père et aucun homme n’arrivait à la cheville de ce dernier!  » Vos yeux vous piquent les filles ? Vous ne rêvez pas ! Ce sont les motifs de rupture de Nick. Ils paraissent un peu immatures, bien-sûr. Heureusement, il a eu d’autres occasions de se mettre en couple sérieusement entre différentes histoires toujours sans lendemain.

Avec Kelly, la modeuse.

Je trouvais Kelly, la modeuse, plutôt sympa moi. Une très jolie fille américaine, aux faux airs de Pénèlope Cruz. Elle avait prit Nick sous son aile, le traitant à la fois comme un enfant et comme une petite chose très précieuse, ce qui aurait du lui plaire. La fille avait une boutique dans le Sud où elle vendait des maillots de bain dernier cri. Comme Nick a l’oeil esthétique, cela aurait pu marcher entre eux. Mais voilà, selon Nick, Kelly « baisait trop bien pour être honnête!  » Et bien qu’il l’a trompe à tour de bras, il la soupçonnait d’être infidèle… Pourtant celle-ci aimait faire la fiesta et les soirées elle en redemandait ! Mais selon Nick elle se « mettait trop en avant et le dévalorisait ». Motif de rupture : « Je n’avais jamais envisagé du sérieux avec elle même si ça fonctionnait bien! ». Kelly fut effondrée de la séparation mais Nick était déjà passé à une autre…

Avec Clara, la réalisatrice.

Quand Nick me présenta Clara, je fus certaine qu’elle était celle qu’il lui fallait. Mais voilà, au bout de 3 ans d’une relation à priori saine, il commença à lui reprocher son succès. « Elle n’est pas passionnée par son métier, tout ce qu’elle cherche à faire c’est à me dévaloriser en côtoyant, elle, des gens connus ! » On comprend en même temps que la fille auditionne plutôt des célébrités que des parfaits inconnus… Mais cela ne convenait pas à Nick.

Avec Nina, la juriste.

Quand Nick me parla de Nina, je me dis: « Ah, en voilà une bien carrée! Sa rigueur va faire du bien à Nick, il va peut-être grandir un peu! » Et cette fois, très chères, cela faillit fonctionner ! Nick avait décidé de ne pas vivre avec Nina puisque la vie ensemble avait « bousillé ses précédents couples » (je cite). Donc elle travaillait à Bruxelles la semaine et rentrait le voir chaque week-end. Chose incroyable : Nick lui présenta ses parents, ce qu’il n’avait jamais fait pour aucune de ses prétendantes. Les parents que je connais bien et qui sont adorables, soufflèrent enfin ! « Nous sommes si heureux qu’il ait trouvé chaussure à son pied! » disaient-ils. Le mariage fut envisagé. Nick et Nina commencèrent à chercher une petite maison. La famille décida de leur faire construire une maisonnette tout confort sur un terrain qu’elle possédait. Nick avait enfin un discours cohérent, ce que je ne lui avait pas vu depuis environ 15 ans ! Il disait: « Nina et moi ce n’est pas l’amour fou mais plutôt une décision de s’aimer et de fonder quelque chose de solide ». Hélas je me rendais bientôt compte qu’il avait lu cela dans un livre de développement personnel sur le couple. Il voulait sincèrement se caser car il enviait ses amis mais lorsque je discutais avec lui je comprenais vite qu’il avait toujours une vision étrange de la vie de couple et que ce qui le préoccupait était surtout de rentrer dans les petits papiers de ses parents et amis… Nina allait en faire les frais, j’en étais certaine. Comme, moi même, c’est la période où je rencontrais mon mari, je laissais un peu Nick à ses affaires. D’ailleurs son discours toujours négatif sur les femmes me fatiguait. Je sentais aussi qu’il enviait beaucoup mon bonheur et mon couple solide et serein. Donc je m’éloignais, pour me protéger. Je n’avais pas envie de présenter à mon mari des amis « tordus » ! Cela se comprend ! Le couple est un espace privilégié qu’il faut entretenir. Ne laissez pas les tordus et les défaitistes y pénétrer ! Le couple est pour moi un « temple »! Bientôt, les problèmes de Nick recommencèrent. Il commença à harceler Nina, la soupçonnant de le tromper. Ce harcèlement dura des mois si bien que la pauvre Nina commença à voir le vrai visage de Nick et s’empressa de se trouver un gentil garçon, simple et moins égocentrique, pour la consoler! Pour justifier la rupture (il finit par la mettre dehors mais eu « la grande classe de l’aider à faire ses cartons ») il inventa à Nina un profil de femme infidèle, racontant à ses amis et parents comment elle l’aurait trompé à tour de bras même lors des voyages (train, avion) qui la ramenaient chaque week-end à la maison. Exaspérés par cette situation amoureuse instable et impossible, les parents de Nick finirent par prendre le parti de Nina. Ils mirent en vente la petite maison qui leur aurait été offerte en cadeau de mariage et firent le deuil d’être un jour grand-parents. Aujourd’hui ils ne prennent presque plus de nouvelles de Nick car ils ne supportent plus ni ses mensonges, ni son insistance à vouloir se mettre en couple alors qu’il n’est pas fait pour cela et qu’il ne le sera jamais.

Avec Mélissa, l’assistante sociale.

Mélissa était une chic fille rencontrée après quelques aventures sans lendemain et après l’échec de la préparation du mariage avec Nina. Mélissa était ravissante, joyeuse et travaillait dans le social. Autant dire que les « cas soc’ » comme on dit étaient sa tasse de thé. Personnellement à ce stade j’avais compris que Nick n’arriverait jamais à avoir une vraie relation amoureuse et finirait tout seul. Mais certains de nos amis communs continuaient d’y croire (« J’y crois encore… la, la, la, la, la, la, la!!) Hélas je savais que Mélissa même dotée de toutes les qualités d’une grande pédagogue-psychologue-coach de vie etc. finirait dans un piteux état comme les autres. Pourtant lorsqu’il la rencontra, Nick se remit à faire à qui-mieux-mieux l’éloge de « la routine »… Bref, le couple dura tant bien que mal puis le lendemain d’une pitoyable Saint-Valentin (Nick avait passé la soirée à travailler alors qu’il ne le faisait jamais de l’année…) Mélissa le largua. Elle qui était si gentille le raya de sa vie du jour au lendemain. Ce n’est pas tant la rupture que la façon dont elle décida d’un seul coup que c’était terminé qui blessa Nick. Il n’arrêtait pas de dire: « Tu te rends compte. Elle m’a larguée, elle est partie, elle a déménagé, a changé de téléphone et m’a blacklisté de tous ses réseaux en 48 heures! Je ne supporte pas de perdre le contrôle à ce point ». Donc ce n’était pas l’absence de Mélissa qui se mit à le ronger mais le fait de ne plus la dominer et de plus la manipuler !

Vous l’avez compris, certains hommes ne sont vraiment pas faits pour être en couple et ne le seront jamais.

Le plus grand service à leur rendre est de le leur dire !

Alors comment les reconnaître ?

1. Dès le début de la relation ils démontrent peu d’investissement mais profitent énormément de vous (sexe, argent, bonnes choses…)

2. Dès le début de la relation ils vous parlent de toutes leurs ex et les descendent une à une. Pas une seule de leur ancienne compagne ne trouve grâce à leurs yeux.

3. Ils aiment vous dominer et basent tout sur la relation sexuelle : « Attention si ça ne marche pas au lit je ne resterai pas, donc donne-toi à fond Chérie! » En gros c’est le discours qu’ils vous tiennent.

4. Ils ont souvent un ego surdimensionné et dépensent beaucoup d’argent pour leur style, leur look, leur voiture mais en général assez peu pour vous.

5. Ils font moitié-moitié pour tout car ils ne connaissent pas « la mise en commun » qui peut régner dans un couple sain et équilibré.

6. Ils ont sans cesse peur de s’engager avec quelqu’un de « pas assez bien pour eux ».

7. Dans un premier temps ils vous portent aux nues mais quand vous commencez à prendre votre place dans cette position supérieure qu’ils vous attribuent, leur ego en prend un coup et ils commencent à vous manipuler dans le but de vous dominer…

8. Ils savent tout sur tout et ont toujours raison.

9. Ils supportent mal les femmes plus brillantes qu’eux.

10. Ils se comparent sans cesse à leurs amis en couple et les envient.

11. Ils sont incapables de vraiment s’engager mais leur petite cervelle fourmille de grands et beaux clichés (le mariage en blanc, à l’église qui ne leur arrivera jamais ! Les belles têtes blondes dont ils ont déjà une idée des prénoms alors qu’ils sont d’indécrottables célibataires endurcis…

Que faire ?

Il n’y a rien à faire. L’exemple de Nick est vraiment parlant ! Ces hommes qui ne sont pas faits pour le couple sont égoïstes et égotiques car ils N’ASSUMENT PAS LEUR CARACTÈRE SINGULIER ET LEUR PROFIL DE CÉLIBATAIRE PERPÉTUEL. Hélas pour eux il n’y a qu’une chose à faire: s’accepter comme ils sont mais par souci de comparaison aux autres ils n’y arrivent jamais et replongent dans une pseudo-vie de couple catastrophique ! Ces hommes veulent souvent tout à la fois : dominer des femmes qu’ils traitent mal et en même temps ne pas être considérés par elles comme des « objets sexuels ».

Voici ce que nous livre Natacha, assistante de direction, 35 ans, qui a passé 6 mois avec un tel énergumène : « C’est bizarre à dire mais il était plein de clichés sur ce qu’est un vrai couple et pourtant il agissait toujours comme ce que les filles nomment vulgairement un queutard. Il était toujours en train de parler de ses performances sexuels et de son engin mais aurait voulu être considéré comme le prince charmant. Personnellement c’est le genre de mec avec qui je m’amuse mais pas celui que je présenterai à ma grand-mère (rires) ! Mais les hommes qui ne sont pas faits pour le couple veulent le beurre et l’argent du beurre: se conduire comme des mecs volages mais être respectés, ne pas se fermer de porte mais que vous vous soyez fidèle etc. Bref, à l’heure actuelle j’ai trouvé l’homme de ma vie et c’est tout l’inverse ! Mais même si j’étais toujours célibataire je crois que je ne fréquenterai plus ce genre de mecs incapables de vivre en couple, ils sont trop immatures à mon goût. Vous imaginez avoir un enfant avec l’un d’eux ! La plaie. La fille qui aspire à avoir une vraie vie de couple et de famille a tout intérêt à choisir un homme sincère et intègre ».

 

Tags: , , , , , , , , , , , ,

2 réponses à Ces hommes qui ne sont pas faits pour le couple et ne le seront jamais !

  1. Nassima dit :

    Ouahhhh que c’est criant de vérité !

  2. infidelite dit :

    Article enrichissant bien expliqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton