# 4 Paris sushis …

Aujourd’hui, j’ai passé la journée à Paris afin de dégoter le lieu idéal pour le lancement de mon album. Depuis mon adolescence, il y a toujours eu un endroit à Saint-Michel qui me plait beaucoup. J’ai fait plus jeune un double cursus Art et danse à la Sorbonne, donc c’est un quartier que je connais bien. Donc me voici partie pour Paris avec en tête (pensée positive) d’organiser mon lancement dans ce lieu. L’endroit étant mythique ce n’est pas chose gagnée. Arrivée là-bas, le patron m’accueille à bras ouvert, persuadé de me connaître de quelque part. Il m’offre un café, me fait visiter les lieux, nous parlons musique. Il adore Cure et Ramones comme moi. Et voilà, c’est chose faite, j’ai trouvé LE lieu pour le lancement de mon disque.

Comme j’ai bien travaillé donc, je m’accorde une pause déjeuner dans un restaurant à sushis situé rue Monsieur Le Prince où j’avais déjà l’habitude de me rendre lorsque j’étais à la fac en 1994 !

Rien n’a changé. On y mange toujours aussi light et bien!

Incroyable, à mes côtés, l’un de mes anciens profs que j’ai eu le loisir d’entendre discuter politique avec l’une de ses collègues pendant tout le repas. Bien-sûr je ne dirai rien. L’homme ne se rappelle sûrement pas de moi et des anciens élèves dans ce quartier il doit en croiser tous les jours. Cela me fait plaisir cependant de savoir sur quels chantiers il travaille désormais. Comme je en suis pas douée en politique (qui me fait horreur), j’ai droit à un cours magistral, en quelque sorte, pendant que je déguste mes sushis.

J’ai mangé léger, j’aime bien ça. Comme j’ai un rendez-vous important avec un chanteur, je file aux toilettes mettre mes lentilles (pour éviter de me tromper de personne!) et je repars.

Sur la tête j’ai mon béret de la marine nationale et j’ai mis mon long manteau blanc. Je me regarde vite fait devant la vitrine, finalement  je n’ai pas si changé que ça depuis 1994: chez Bouliner ou j’achète un livre on me taxe d’un « Mademoiselle »! A presque 40 berges c’est plutôt sympathique !

Après avoir appris devant mes sushis parisiens qu’il « valait mieux une bonne dictature qu’une république bafouée » et que « La Crimée va probablement constituer la bonne guerre qu’il nous faut pour que l’opinion réagisse enfin à la manipulation mentale qu’elle subit sous François H. » (j’aime le H., c’est très américain de nommer les gens par leur prénom + l’initiale de leur nom de famille, so Jacky’O…), j’ai repris mon chemin.

Les sushis parisiens sont plein de savoirs, que voulez-vous ?

Tags: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Découvrez ma musique !

Mon nouveau livre est sorti !

Pensée du jour

CET HOMME EST-IL AMOUREUX ?

Découvrez mon livre sur les Pervers Narcissiques

Découvrez mon livre sur la Perversion au travail

Découvrez mon livre sur les faux amis !

Obtenez l’Abondance que vous méritez bien ! Livre « Restaurez votre créativité » 240 pages pour assurer votre succès !

Pensée sur l’Abondance

" La mesure de votre vie ne sera pas dans ce que vous vous accumulez, mais dans ce que vous donnez ". Wayne Dyer.

Co-créez avec nous! Faites un don !

Newsletter

Chercheurs de Bonheur Ressources sur le bonheur, la loi de l'attraction, la pensée positive et l'accomplissement de soi.
Suivez-moi sur Hellocoton